Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Un cyclone balaye l'île yéménite de Socotra

Reuters02/11/2015 à 13:13

ADEN, Yémen, 2 novembre (Reuters) - Un puissant cyclone, phénomène rarissime dans la région du Golfe arabo-persique, a tué trois personnes et fait une centaine de blessés lundi sur l'île yéménite de Socotra, rapportent les autorités locales et des habitants. Le cyclone charrie des vents de 160-185 km/h et se dirige vers le port de Moukalla, contrôlé par les djihadistes d'Al Qaïda, où il devrait toucher terre mardi matin, a déclaré l'Organisation météorologique mondiale (OMM), basée à Genève. Baptisé Chapala, il devrait toutefois s'atténuer dans les six prochaines heures, passant de la catégorie "extrêmement sévère" à la catégorie "très sévère", selon l'OMM. Selon Mohamed Alarqbi, du Bureau de l'environnement de Socotra, les villages côtiers de l'île ont été balayés par des pluies torrentielles. "Environ 1.500 familles ont fui vers l'intérieur et les montagnes. Il n'y a absolument aucune aide venant de l'extérieur", a-t-il dit. Située en mer d'Arabie, d'une superficie comparable à celle de Majorque aux Baléares, l'île de Socotra compte quelque 50.000 habitants. Elle est connue entre autres pour abriter des centaines de plantes endémiques. Eloignée des rives de la péninsule arabique, Socotra est encore plus isolée du reste du Yémen depuis la guerre civile entre les rebelles chiites houthis et les troupes loyales au gouvernement du président Abd-Rabbou Mansour Hadi, soutenu par les autres puissances du Golfe. A Moukalla, un habitant contacté par téléphone, Mohammed Ba Zouhair, a déclaré que le front de mer avait été dévasté par une vague de plusieurs mètres de hauteur. "Beaucoup de gens ont quitté leurs maisons et cherché refuge dans les écoles. Ni le conseil tribal ni Al Qaïda ne fournissent d'aide et la situation est très mauvaise", a-t-il dit. Sur un compte Twitter qui n'a pu être authentifié, un combattant djihadiste a diffusé des photos montrant un convoi de pick-up, baptisé "équipe de secours", patrouillant dans la soirée de dimanche le long du front de mer. "Dieu nous protège, les vents ne sont pas normaux à Moukalla, puisse le Seigneur nous délivrer", déclare cet homme, du nom de Laïss al Moukalla. (Noah Browning, Mohammed Mukhashaf, Mohammed Ghobari, avec Tom Miles à Genève; Jean-Stéphane Brosse pour le service français, édité par Marc Angrand)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.