1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Un complice présumé de l'assaillant du Thalys remis à la France
Reuters03/11/2017 à 19:23

UN COMPLICE PRÉSUMÉ DE L'ASSAILLANT DU THALYS REMIS À LA FRANCE

PARIS (Reuters) - Un complice présumé d'Ayoub El Khazzani, auteur de l'attaque du Thalys le 21 août 2015, a été remis aux autorités françaises par l'Allemagne le 26 octobre en application d'un mandat d'arrêt européen, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Redouane S. a été mis en examen pour complicité de tentative d'assassinat en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroriste criminelle et placé en détention provisoire, précise-t-on de même source.

Ce ressortissant marocain a été au contact d'Abdelhamid Abaaoud, coordinateur présumé des attentats du 13 novembre 2015 à Paris, abattu quelques jours plus tard à Saint-Denis.

Ayoub El Khazzani, également marocain, avait lui-même été en contact avec Abdelhamid Abaaoud, selon diverses sources, dont son avocate.

Il avait été neutralisé dans un train Thalys reliant Amsterdam à Paris par des militaires américains en vacances avant de pouvoir commettre le massacre qu'il projetait.

De son côté, la police belge à placé mardi sous mandat d'arrêt deux personnes interpellées la veille dans le cadre de l'enquête sur la tentative d'attentat du Thalys.

Il s'agit de deux hommes de nationalité belge, Mohamed B., inculpé, selon le parquet fédéral de Belgique, de "participation aux activités d'un groupe terroriste en qualité de dirigeant, et de Youssef S., inculpé de participation aux activités d'un groupe terroriste.

Deux autres personnes interpellées le même jour dans le cadre de la même enquête ont été remises en liberté.

(Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer