Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Un chèque énergie pour 4 millions de ménages en janvier
Reuters18/12/2017 à 15:02

UN CHÈQUE ÉNERGIE POUR 4 MILLIONS DE MÉNAGES EN JANVIER

UN CHÈQUE ÉNERGIE POUR 4 MILLIONS DE MÉNAGES EN JANVIER

PARIS (Reuters) - La phase d'expérimentation du "chèque énergie" remis aux familles les plus démunies pour les aider à payer leur facture d'énergie a été concluante, a fait savoir lundi le ministère de la Transition écologique qui prévoit sa généralisation pour quatre millions de ménages en 2018.

Le chèque énergie, qui sera revalorisé en 2019 pour être porté à un montant annuel moyen de 200 euros par ménage, a été mis en place pour aider des familles à payer leurs factures d'énergie ainsi que des dépenses en rénovation énergétique.

Il était en phase d'expérimentation dans quatre départements depuis 2016.

Il doit se substituer d'ici le 31 décembre aux tarifs sociaux de l'électricité et du gaz, jugés peu efficaces, qui permettaient à ces mêmes ménages de bénéficier de tarifs réduits. Le gouvernement estimait que ce dispositif ne bénéficiait pas à tous les "ayant droits".

"Nous ne pouvons accepter que les Français les plus démunis aient à faire un choix entre manger et se chauffer. Le chèque énergie sera généralisé et son utilisation facilitée pour leur venir en aide. C'est une mesure sociale et solidaire à laquelle je tiens beaucoup", a dit le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, par communiqué.

En septembre, le ministre avait précisé que ce chèque concernait les ménages avec des revenus annuels de moins de 7.500 euros pour une personne seule et de 16.100 euros pour un couple avec deux enfants.

(Caroline Pailliez, édité par Yves Clarisse)

7 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • coche123
    18 décembre20:27

    @cambio, c'est ce qui était fait jusqu'à présent ! Mais comme c'était automatique (lien impôts-edf) ça coutait trop cher. Avec ce système de chèque et sa paperasserie ils comptent sur le fait qu'une grosse partie des bénéficiaires ne fera pas la démarche.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer