1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Un amendement sur les déchets radioactifs glissé dans la loi Macron
Le Parisien09/07/2015 à 18:46

Un amendement sur les déchets radioactifs glissé dans la loi Macron

Ayant recourt au 49-3 pour faire approuver une troisième fois la loi Macron par l’Assemblée Nationale, le gouvernement a entre-temps accepté d’enrichir la loi d’un amendement sur les déchets radioactifs. A l’initiative du sénateur de Moselle, Gérard Longuet (Les Républicains), l’amendement entérine le projet d'enfouissement des déchets radioactifs Cigeo (Centre industriel de stockage géologique) situé à Bure (Meuse).

Denis Baupin, vice-président de l'Assemblée Nationale et député Europe Ecologie Les Verts, s'est indigné sur Twitter. D'autres responsables écologistes se sont exprimés. Ils se sentent trahis et dénoncent dans un communiqué un «insupportable coup de force».

Imposer CIGEO par le 49-3 : l'exact contraire de la démocratie environmentale appelée de ses vœux par F Hollande https://t.co/31oKb22EaS— Denis_Baupin (@Denis_Baupin) 9 Juillet 2015

 

CIGEO : on ne connaît pas le coût, la réversibilité, l'inventaire des déchets, la sûreté... et il faudrait légiférer à l'aveugle? #LoiMacron— Denis_Baupin (@Denis_Baupin) 9 Juillet 2015

Les écologistes sous-entendent dans leur communiqué que le Conseil Constitutionnel, au vu de l'inadéquation de cet amendement avec le reste de la loi Macron, retoquera le texte.

Un projet pharaonique

Ce projet Cigeo est censé accueillir d'ici 2025 les déchets radioactifs les plus dangereux à 500 mètres sous terre dans des couches d'argile, à Bure dans la Meuse. Ce confinement de 3% du volume de déchets produits par les réacteurs français doit permettre d'ici 100 000 ans de récupérer des déchets sans dangers pour l'Homme. Cigeo doit être financé par EDF, le Commissariat à l'énergie atomique (CEA), Areva et les producteurs de déchets selon l'ANDRA (agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs), qui estime le coût du projet à 35,9 milliards d'euros.

Les élus écologistes déplorent de que ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer