Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Un accord définitif sur le nucléaire iranien plus proche que jamais, dit Kerry

Reuters28/04/2015 à 03:00

(actualisé avec déclaration du département d'Etat, 4e paragraphe) NATIONS UNIES, 28 avril (Reuters) - Les Etats-Unis et les cinq autres grands pays sont plus près que jamais d'un accord définitif avec l'Iran, qui mettrait fin à 12 ans de crise sur le programme nucléaire de Téhéran, même s'il reste encore des négociations délicates à mener d'ici la date butoir du 30 juin, a déclaré lundi John Kerry. Le secrétaire d'Etat américain s'exprimait aux Nations unies le jour de l'ouverture d'une conférence d'une durée d'un mois destinée à faire le bilan du TNP (Traité de non prolifération nucléaire), et avant de rencontrer le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif. Les deux hommes ont eu leur premier tête à tête depuis la fin des négociations marathon de Lausanne, qui ont abouti le 2 avril à un accord-cadre sur le nucléaire iranien. Ils ont abordé les efforts en cours pour trouver un accord définitif entre l'Iran et les puissances 5+1. Cette rencontre, qui s'est tenue à New York à la résidence de l'ambassadeur d'Iran aux Nations unies, a été "productive", selon un haut responsable du département d'Etat américain qui a tenu à garder l'anonymat. "Ils ont discuté du travail effectué par les directeurs politiques et les experts la semaine dernière à Vienne, et de la marche à suivre pour les négociations", a-t-il ajouté. "Nous sommes, de fait, plus près que jamais du bon accord global que nous recherchons, et si nous pouvons y parvenir, le monde entier sera plus sûr", a dit John Kerry devant les délégués de la conférence, qui réunit les 191 parties signataires du TNP, ajoutant que replacer Téhéran sous l'autorité de ce traité a toujours été au coeur des négociations. "S'il est finalisé et mis en oeuvre, (l'accord) privera l'Iran de tous les moyens d'accès aux matériaux nécessaires pour avoir l'arme nucléaire, et donnera à la communauté internationale la confiance dont elle a besoin pour être certaine que le programme atomique de l'Iran est uniquement pacifique", a ajouté le secrétaire d'Etat américain. PROJET DE LOI REPUBLICAIN Il a ajouté cependant que "le travail difficile est loin d'être terminé et certains points clés n'ont toujours pas trouvé de solution". S'adressant à la télévision iranienne à son arrivée à New York, Mohammad Javad Zarif s'est dit lui aussi préoccupé par les questions non résolues aux négociations en cours avec les Etats-Unis, la France, la Grande-Bretagne, la Russie, la Chine et l'Allemagne. "En plus de participer à la conférence, nous sommes venus ici entendre les explications des Américains sur les engagements de l'administration américaine et sur sa politique intérieure", a dit le ministre iranien. "Nous tenons le gouvernement américain pour responsable du respect de ses engagements internationaux, en vertu du droit international", a-t-il dit. "Aucun gouvernement ne peut se soustraire à ces engagements du fait de questions de politique intérieure". Le chef de la diplomatie iranienne faisait semble-t-il allusion à l'engagement pris par les sénateurs républicains d'essayer de durcir un projet de loi censé donner au Congrès américain le pouvoir de réexaminer un accord sur le nucléaire iranien, démarche de nature à compliquer un peu plus les négociations. (Louis Charbonneau et Arshad Mohammed; Eric Faye pour le service français)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.