1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

UMP : Sarkozy, derniers doutes avant le grand saut

Le Parisien31/08/2014 à 17:01

UMP : Sarkozy, derniers doutes avant le grand saut

« Carla Lui a fait une crise à Bali, elle ne veut pas qu'il y retourne ! » croit savoir un fidèle de Nicolas Sarkozy. Comme lui, la plupart des sarkozystes nagent en plein doute : toujours aucun signe de leur champion sur son retour, aucun plan de bataille, aucun début d'organisation. L'ancien président reste muré dans le silence, secret comme rarement. « C'est l'impro totale », soupire un partisan, qui se demande s'il va vraiment se présenter à la tête de l'UMP... ou plaquer la politique. Et voilà que Carla s'en mêle !

La réalité est plus subtile. L'ex-première dame, qui a souffert d'une tendinite à l'épaule pendant les vacances, vomit toujours la politique. « Ça lui sort par les yeux, la méchanceté, la haine. Elle a été blessée, elle est encore folle de rage. Elle se dit qu'ils pourraient vivre tranquilles », confie un ami. Et pourtant, tous les proches du couple le disent : si Sarkozy décide d'y retourner, elle le suivra.

Faire les choses en grand

En cette fin août, l'ancien chef de l'Etat est en pleine introspection. « C'est un choix de vie plus que d'envie, résume un intime. Il est très partagé, pour des raisons personnelles. Il aura 60 ans en janvier . Il se dit : Je fais soit dix ans d'une autre vie très agréable, soit dix ans de combat pas très simple. » Car Sarkozy a bien plus que l'UMP en tête. S'il se lance, il ne sera pas simplement candidat à la tête de son parti. Non, il sera candidat pour 2017 tout court ! « S'il y va, c'est qu'il commence la présidentielle maintenant. Il ne va pas dire, quand on l'interrogera : Je ne sais pas, on verra », achève le même.

Alors, l'ex-président se laisse du temps, une dizaine de jours encore, pour consulter. Tout l'été, il est resté en contact avec deux piliers, le politologue Pierre Giacometti et son ex-communicant Franck Louvrier. Cette semaine, de retour de Deauville, il a reçu des amis, dont Brice Hortefeux. « Organisez-vous, je ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • crcri87
    02 septembre10:03

    Mais oui Sarkozy sera plus utile à la France en soutenant l'ump et en faisant part de son expérience et de ses idées qu'en se représentant pour prendre à nouveau une gamelle aux présidentielles

    Signaler un abus

  • frk987
    31 août16:50

    Ah si vous préférez Hollande et son scooter pour ses RDV d'ado attardé !!!!!

    Signaler un abus

  • M3121282
    31 août15:32

    p'tit charlot avec sa charlotte

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer