1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Ukraine : une trentaine de morts à Odessa, la Russie se dit «indignée»
Le Parisien03/05/2014 à 02:02

Ukraine : une trentaine de morts à Odessa, la Russie se dit «indignée»

Bruits de bottes à l'est de l'Ukraine. Emploi de l'armée, usage d'hélicoptères, voire de missiles ... L'opération militaire ukrainienne, qui a

fait plusieurs morts, a été lancée vendredi matin dans le Donbass, région de l'est collée à la frontière russe. L'opération s'est par la suite figée en un face-à-face sous tension. Son succès paraissait incertain tard vendredi.

Première étape de son opération : la ville de Slaviansk, aux mains des séparatistes. Des tirs et de fortes détonations ont résonné au petit matin au nord de la localité. «C'est une attaque d'envergure totale», a déclaré la porte-parole des rebelles. Moscou parle de «catastrophe». L'Ukraine lui répond d'«arrêter l'hystérie, les menaces et l'intimidation».  Le Premier ministre Dmitri Medvedev a appelé Kiev à «mettre fin au meurtre de ses propres citoyens». 

De Washington, Angela Merkel et Barack Obama ont menacé vendredi la Russie de sanctions «sévères» en cas d'aggravation de la crise en Ukraine. L'UE pourrait envisager des sanctions concernant les entreprises.

Heurts et incendies à Odessa : au moins 35 morts. Dans cette ville sud du pays au bord de la mer Noire, des séparatistes, lourdement armés, ont attaqué un défilé de 1500 partisans de Kiev, en grande partie des supporteurs des clubs de football d'Odessa et de Kharkiv. L'attaque aurait fait selon les sources quatre morts et une quinzaine de blessés. Dans la soirée, après des affrontements les manifestants pro-Kiev auraient mis le feu à un camp de tentes des séparatistes, ils auraient ensuite incendié la Maison des Syndicats où ces derniers s'étaient réfugiés. Selon le ministère de l'Intérieur,  «plusieurs personnes ont été intoxiquées par l'oxyde de carbone et huit sont mortes en sautant par la fenêtre». Ces violences sont d'autant plus inquiétantes qu'Odessa se trouve à proximité de la Transdniestrie, république séparatiste pro-russe de la Moldavie, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

77 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • r.espic
    03 mai22:41

    BHL vous parle .... a vomir ....... http://www.youtube.com/watch?v=Ubmlyo264U0

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer