1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Ukraine : Moscou menace les Etats-Unis, attaques des rebelles à l'Est
Le Parisien13/12/2014 à 17:47

Ukraine : Moscou menace les Etats-Unis, attaques des rebelles à l'Est

La rencontre entre le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, et le ministre des Affaires étrangères russe, Sergueï Lavrov, qui doit se tenir dimanche à Rome, s'annonce tendue. En réaction à l'adoption d'une loi autorisant notamment la livraison d'armes létales à l'Ukraine, Moscou a menacé ce samedi de prendre des mesures de rétorsion contre les Etats-Unis. Sur le terrain, au cinquième jour de la trêve fragile dans l'Est séparatiste pro-russe, l'armée ukrainienne a fait état de onze attaques rebelles contre ses positions dans l'Est séparatiste prorusse au cours des dernières 24 heures.

La colère de Moscou contre Washington

Voté vendredi à l'unanimité par les parlementaires américains, l'«Acte de soutien à la liberté de l'Ukraine» a provoqué la fureur de Moscou. En plus d'autoriser la livraison d'armes à l'Ukraine, il prévoit de nouvelles sanctions contre Moscou. «Il n'y a aucun doute que nous ne pourrions pas laisser sans réponse» de nouvelles sanctions également évoquées dans ce texte, a déclaré le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov, cité par l'agence Interfax. 

Il a dénoncé les «décisions inacceptables» et les «sentiments anti-russes» qui, selon lui, ont guidé le vote qualifié d'«historique» par des députés ukrainiens. Ce vote ne signifie pas pour autant que Barack Obama se résoudra à livrer des armes aux forces ukrainiennes. Jusqu'à présent, le président américain a toujours préféré fournir l'Ukraine en matériel «non létal», comme des radars, des lunettes de vision nocturne ou des gilets pare-balles.

Des tirs près de l'aéroport de Donetsk

Pendant deux heures en début d'après-midi, des tirs au mortier et au lance-roquette ont été entendus aux environs de l'aéroport de Donetsk. Selon l'armée ukrainienne, et malgré le cessez-le-feu, les rebelles ont mené onze attaques contre ses positions dans l'Est séparatiste prorusse durant ces ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer