1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Ukraine : l'hallucinante datcha de Viktor Ianoukovitch

Le Point23/02/2014 à 12:13

Des opposants au président ukrainien Viktor Ianoukovitch se photographient devant sa résidence privée qu'il a abandonnée, samedi 22 février 2014, près de Kiev (Ukraine).

Un parc digne de Versailles, un zoo, une serre tropicale géante, une station-service privative... C'est non sans un certain étonnement que les Ukrainiens ont découvert - et visité - la datcha du président Vikor Ianoukovitch laissée à l'abandon ce samedi, alors que ce dernier a fui en direction de Kharkiv en début de journée et que le Parlement a voté sa destitution. Aucun citoyen lambda n'y avait auparavant mis les pieds.Les envoyés spéciaux du monde entier se sont mis à tweeter ces scènes hallucinantes de badauds venus, encadrés par les services de sécurité de Maïdan, se promener dans le domaine présidentiel de Mejegorié, dans la banlieue de Kiev, et publier des selfies sur Facebook. Les journalistes de France Télévisions ont réalisé un florilège de ces clichés. En Ukraine, la résidence du président fait jaser depuis belle lurette. "Ne dit-on pas, à Kiev, que le président aurait fait installer une chasse d'eau et des poignées en or dans son petit Versailles ?" relate Marie Jego, envoyée spéciale dans la capitale ukrainienne. Self-made oligarqueIssu de la région minière de Donetsk, berceau des caciques du Parti russophone au pouvoir, Viktor Ianoukovitch, orphelin sans le sou né en 1950, a construit sa fortune grâce aux clans de Donetsk, en lutte pour le contrôle des ressources minières et des usines métallurgiques de la région, relate Le Monde dans un portrait daté du 21 février.Protégé par Rinat Akhmetov - devenu...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer