Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Ukraine : Kiev demande l'aide de l'Otan

Le Parisien28/08/2014 à 03:20

Ukraine : Kiev demande l'aide de l'Otan

Au lendemain d'une rencontre en tête-à-tête entre les présidents russe Vladimir Poutine et ukrainien Petro Porochenko, les relations entre les deux pays sont plus que jamais tendues. Quatre mois après le début du conflit qui a fait 2 200 morts dont 1 200 au cours du dernier mois, selon l'ONU, les séparatistes pro-Russes ont repris l'initiative dans l'Est. Kiev a fait état de la progression de chars venus de Russie dans une nouvelle zone de combats et demande «l'aide» de l'Otan, qui veut  renforcer sa présence dans l'est de l'Europe. A Donetsk, des bombardements ont fait plusieurs morts. Mercredi en fin d'après-midi,  Kiev a affirmé que la Russie veut couper le gaz vers l'Union européenne. Des propos aussitôt démentis par Moscou.

Kiev à l'Otan : «Nous avons besoin d'aide». Les 4 et 5 septembre au Pays de Galles se tient un sommet de l'Otan auquel participera le président ukrainien. «Nous devons approuver aujourd'hui un programme de coopération annuel Ukraine-Otan. Nous attendons de nos partenaires occidentaux et de l'Alliance une aide pratique et des décisions cruciales au sommet du 4 septembre. Nous avons besoin d'aide», a déclaré le Premier ministre Iatseniouk en ouverture du conseil des ministres.

L'Otan veut renforcer sa présence. Le secrétaire général de l'Alliance de l'Atlantique-Nord, Anders Fogh Rasmussen estime que «l'Otan, préoccupée par l'attitude de la Russie dans la crise ukrainienne, veut pouvoir déployer en quelques jours des troupes et des armements d'envergure dans l'est de l'Europe», dans un entretien publié mercredi dans le quotidien britannique «The Guardian».  «Cela incluera la pré-installation de fournitures et d'équipements, la préparation d'infrastructures, de bases, de sièges. Ce qui compte, c'est que dans le futur, il y aura une présence plus visible de l'Otan dans l'Est», explique-t-il.

Un système russe de missiles antiaériens découvert dans l'Est ukrainien. Un système SA-22 ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

5 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • charleco
    28 août09:18

    Faire appel à l'OTAN est l'erreur à ne pas commettre, ce serait faire le jeu des Américains.

    Signaler un abus

  • v.sasoon
    28 août07:35

    Il n'y a au dombass aucune armes plus récentes sue 1991.Les armes russes sont plus récentes. Donc ce sont toutes des armes venant d'ukraine. Prises de guerre des séparatistes. Aucune trace de l'armée russe. Donc stop a la désinformation.

    Signaler un abus

  • delapor4
    28 août01:59

    Moi je conseillerais plutôt à Poutine de se faire régler en roubles et en or métal. On rigolerait bien vu que l'occident n'en a plus et que Fort Knox n'abrite plus que du tungstène!

    Signaler un abus

  • delapor4
    28 août01:54

    Ils auraient bien raison puisque l'UE leur fait la guerre. Ceux qui nous gouvernent se moquent bien des peuples. Comme en 1914 !!!

    Signaler un abus

  • LeRaleur
    27 août23:11

    Ben voyons, pour mettre la guerre en UE au profit des américains.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.