1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Ukraine-Elections dans le fief séparatiste du Donbass dimanche
Reuters02/11/2014 à 05:29

par Thomas Grove DONETSK, 2 novembre (Reuters) - Les habitants du Donbass sont appelés aux urnes ce dimanche pour des élections organisées par les séparatistes pro-russes, dénoncées par Kiev et l'Occident, une semaine après la victoire du camp du président Porochenko aux législatives ukrainiennes. Les partis pro-occidentaux ont remporté dimanche dernier les élections légistlatives auxquelles les régions de Louhansk et Donetsk, tenues par les insurgés pro-russes, n'ont pas participé. ID:nL5N0SM3SC Les élections organisées ce dimanche dans ces fiefs séparatistes du Donbass ont reçu le soutien de Moscou ID:nL5N0SN4PH et ont été condamnées par les Etats-Unis, l'Union européenne et l'Onu ID:nL5N0SO5V6 . Kiev a dénoncé une violation du protocole de Minsk, qui a instauré un cessez-le-feu entre rebelles et forces ukrainiennes et permis, malgré des combats sporadiques, de ramener le calme dans cette région où le conflit a fait quelque 3.700 morts. Selon le gouvernement ukrainien, le protocole signé le 5 septembre par des responsables rebelles, des représentants de Kiev, la Russie et l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), prévoit que toute élection soit organisée selon la loi ukrainienne. La tenue d'élections dans le Donbass pèse par ailleurs un peu plus sur les relations déjà tendues entre l'Occident et la Russie, déjà sous le coup de sanctions européennes et américaines en raison du conflit ukrainien. La chancelière allemande Angela Merkel a déclaré vendredi au président russe Vladimir Poutine que l'élection était illégitime et qu'elle ne serait pas reconnue par l'Europe. De leur côté, les rebelles considèrent que les élections tenues dans la région houillère apporteront une légitimité aux dirigeants séparatistes. A Donetsk, fief politique et militaire pro-russe, des drapeaux rebelles ont recouvert les symboles représentant l'Etat ukrainien sur les urnes. "Les listes d'électeurs ont été retirées par les autorités ukrainiennes, nous avons donc fait face à quelques difficultés mais nous tentons d'organiser un élection légitime pour le peuple de Donetsk", explique Natalia Chaban, responsable chargée d'un bureu de vote. Le Premier ministre de la république séparatistes autoproclamée de Donetsk, Alexandre Zakhartchenko, devrait y remporter les élections, légitimant ainsi son autorité. Quelques heures avant le début du scrutin, des combats se déroulaient dans la ville industrielle du Donbass, dont la population s'élevait à un million d'habitants avant le conflit. L'Ukraine a annoncé le mort de six de ses soldats au cours des dernières 24 heures. (Agathe Machecourt pour le service français)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer