Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Ukraine: Berlin n'exclut pas de nouvelles sanctions contre Moscou

Reuters25/02/2015 à 15:34

BERLIN, 25 février (Reuters) - Les autorités allemandes ont estimé mercredi que la mise en oeuvre des accords de paix de Minsk 2 en Ukraine demeurait insuffisante et n'ont pas exclu des sanctions supplémentaires contre la Russie, accusée de soutenir les séparatistes. La chancelière Angela Merkel, qui a obtenu avec François Hollande la signature des accords de Minsk le 12 février dernier après une nuit et une matinée de négociations, a déclaré qu'elle privilégiait le dialogue avec Moscou mais qu'elle n'excluait pas de revenir à la voie des sanctions. L'unité de vue de l'Union européenne sur le conflit ukrainien, a-t-elle ajouté, est un signal très important à adresser à Vladimir Poutine. Le porte-parole de son gouvernement, Steffen Seibert, a noté pour sa part que la mise en oeuvre des accords conclus avec le président russe et son homologue ukrainien Petro Porochenko n'était toujours pas satisfaisante. "Il est évident que si on observe une escalade, de nouvelles mesures pourraient être nécessaires et l'Europe trouverait la force pour ce faire", a-t-il ajouté lors d'un point de presse. Le cessez-le-feu attendu de longue date dans l'est de l'Ukraine semblait pourtant s'installer mercredi entre troupes gouvernementales et séparatistes prorusses, qui ont commencé à retirer leurs armes lourdes de la ligne de front, conformément aux accords de Minsk. L'armée ukrainienne a relevé mercredi matin que pour la première fois depuis des semaines, aucun de ses soldats n'avait été tué depuis 24 heures. (voir ID:nL5N0VZ33K ) Ce cessez-le-feu, a souligné Angela Merkel, ne constitue qu'une première étape du règlement politique du conflit en Ukraine. Au-delà de la trêve, le texte endossé à Minsk prévoit notamment la mise en oeuvre d'un "régime d'autonomie local provisoire dans certains secteurs des régions de Donetsk et Louhansk", les deux grandes villes du Donbass tenues par les séparatistes, la délimitation de ces secteurs restant à définir. L'Ukraine devra également réformer sa constitution avec mise en oeuvre d'une décentralisation et adoption d'un statut spécial pour les régions de l'Est. (voir ID:nL5N0VM4WQ ) (Stephen Brown et Madeline Chambers; Henri-Pierre André pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.