1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Ukraine : 49 morts dans un avion militaire abattu par des insurgés pro-russes
Le Parisien15/06/2014 à 02:50

Ukraine : 49 morts dans un avion militaire abattu par des insurgés pro-russes

L'espoir d'une détente né une semaine plus tôt après les premiers contacts entre le nouveau président ukrainien Petro Porochenko et son homologue russe Vladimir Poutine risque d'être mis à mal. Samedi un avion militaire de transport ukrainien a été abattu par des insurgés armés pro-russes à Lougansk, dans l'est du pays, un des bastions des insurgés. L'attaque a fait 49 morts, neuf membres d'équipage et 40 parachutistes. C'est la plus meurtrière dans les rangs des forces ukrainiennes depuis le déclenchement en avril d'une opération «antiterroriste» de Kiev dans l'est rebelle.

L'avion a été complètement détruit et calciné. Des images d'une caméra de vidéo-surveillance de l'aéroport montrent un bref éclair dans le ciel au moment où l'avion est touché. 30 secondes plus tard, un intense rougeoiement embrase l'horizon, au moment où l'appareil explose à l'approche de l'aéroport.

VIDEO. Ukraine : un avion militaire abattu par des séparatistes, 49 morts

Deuil national et manifestations à Kiev

La réponse sera «adéquate» a promis le président ukrainien Petro Porochenko. «Ceux qui sont impliqués dans l'acte terroriste de cette ampleur seront punis. L'Ukraine a besoin de la paix, mais les terroristes recevront une réponse adéquate » a assuré le président dans un communiqué décrétant une journée de deuil national dimanche.

Réagissant à cette attaque, quelque 300 manifestants ukrainiens rassemblés devant l'ambassade de Russie à Kiev ont décroché le drapeau russe, renversé des voitures diplomatiques et jeté des ?ufs sous les yeux de policiers qui ne sont pas intervenus. La foule scandait «Fascistes!». «Russie tueuse!», «Kremlin, bas les pattes!» ou «Non aux négociations avec Poutine» pouvait-on lire sur des banderoles. Dans la soirée, un cocktail Molotov a été jeté sur un mur de l'ambassade, le feu a vite été maîtrisé par des pompiers.

Les Etats-Unis ont immédiatement condamné ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

14 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • v.boissi
    15 juin23:56

    "49 morts dans un avion militaire abattu par des insurgés pro-russes", il serait plus juste et plus conforme à la déontologie journalistique d'écrire: 49 militaires ukrainien tués dans un avion abattu par des insurgés pro-russes.Quand l'aviation ukrainienne bombarde Mariuopol et tue je ne sais combien de civil, notre bonne presse "aux ordres" ne pipe mot...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer