1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

UEFA-Procédure contre un footballeur russe admirateur de Poutine
Reuters17/02/2016 à 15:26

    MOSCOU, 17 février (Reuters) - L'UEFA, la confédération 
européenne de football, a lancé une procédure disciplinaire 
contre le milieu de terrain du Lokomotiv Moscou Dmitri Tarassov, 
qui a arboré un T-shirt à la gloire du président russe Vladimir 
Poutine à l'issue d'un match de Ligue Europa en Turquie. 
    A la fin de la rencontre entre le Lokomotiv et le club turc 
de Fenerbahce mardi à Istanbul, Tarassov, 28 ans, a enlevé son 
maillot et dévoilé un T-shirt avec un portrait de Poutine et 
l'inscription "le président le plus poli".  
    Les relations entre Moscou et Ankara sont très tendues 
depuis l'intervention russe en Syrie et la destruction d'un 
bombardier russe par la chasse turque en novembre. 
    "C'est mon président. Je le respecte et j'ai décidé de 
montrer que je suis prêt à le soutenir, où que je sois. J'ai 
écrit sur ce T-shirt ce que je voulais dire", a déclaré le 
joueur russe. 
    Selon l'agence de presse russe R-Sport, qui cite une source 
au sein de l'UEFA, Tarassov pourrait être suspendu pour au moins 
dix matches et des sanctions pourraient également frapper son 
club. 
    Igor Lebedev, député à la Douma et membre de la commission 
exécutive de la fédération russe de football, a critiqué "un 
geste stupide" de la part du joueur, jugeant que la politique 
n'avait pas sa place dans les rencontres sportives. 
    En juillet 2015, l'UEFA a condamné le club de Barcelone à 
30.000 euros d'amende, des banderoles favorables à 
l'indépendance de la Catalogne ayant été déployées dans les 
tribunes. 
    En 2013, la confédération européenne a frappé d'une amende 
de 50.000 euros le Celtic de  Glasgow, des supporters ayant 
brandi lors d'un match contre l'AC Milan un drapeau représentant 
le héros national écossais William Wallace et le militant 
irlandais Bobby Sands, mort en prison après 66 jours de grève de 
la faim en 1981.  
 
 (Dmitriy Rogovitskiy, Guy Kerivel pour le service français, 
édité par Tangi Salaün) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer