Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

UE-Tusk veut combiner discipline budgétaire et croissance

Reuters30/08/2014 à 23:35

(Actualisé avec citations) BRUXELLES, 30 août (Reuters) - Le nouveau président du Conseil européen, le Premier ministre Polonais Donald Tusk, a pris sitôt élu samedi une position prudente dans le débat qui oppose les tenants de l'orthodoxie financière aux partisans de politiques budgétaires agressives. "Mon expérience en tant que Premier ministre montre qu'il est possible d'associer discipline budgétaire d'un côté et croissance économique de l'autre, il est possible de combiner ces deux défis", a dit le dirigeant de centre-droit qui prendra ses fonctions en décembre. "Nous devons aller chercher la croissance dans le cadre de la responsabilité", a-t-il ajouté, en référence à la réunion des dirigeants sociaux-démocrates européens à l'Elysée samedi matin. François Hollande et Matteo Renzi y ont plaidé pour la tenue de deux sommets consacrés à la relance d'une économie européenne menacée par la déflation et une croissance atone dans les plus grands pays. Europhile et du centre droit, Donald Tusk était donné favori pour succéder à Herman Van Rompuy à la présidence du Conseil européen, mais devait néanmoins compter sur la concurrence de la chef du gouvernement danois, la sociale-démocrate Helle Thorning-Schmidt. "La France était attachée à une démarche de rassemblement de l'Europe et c'est cette démarche qui a prévalu", a commenté François Hollande après l'élection de Donald Tusk, selon des propos rapportés par son entourage. "L'essentiel est désormais les politiques qui seront mises en oeuvre", a-t-il ajouté alors qu'il avait indiqué quelques heures auparavant que des personnalités de la famille sociale-démocrate auraient pu convenir pour ce poste. Confronté au manque de résultats de sa politique économique, François Hollande a fait le choix d'accélérer le rythme des réformes tout en demandant des marges de manoeuvre à ses partenaires européens et à la Banque centrale européenne. Si l'Allemagne encourage officiellement la France à poursuivre ses réformes, la chancelière Angela Merkel reste attachée aux efforts de réduction des déficits de Paris. La France espère toujours, malgré les réticences affichées par certains de ses partenaires, qu'un poste économique important revienne à son candidat à la Commission européenne, l'ancien ministre des Finances Pierre Moscovici. Jean-Claude Juncker doit annoncer la composition de la Commission dans la première quinzaine de septembre. Samedi, seul un autre poste était attribué, celui de Haut représentant pour la politique étrangère, qui est revenu à la ministre italienne des Affaires étrangères Federica Mogherini, soutenue par les sociaux-démocrates. (Julien Ponthus et Tangi Salaün pour le service français, édité par Grégory Blachier)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.