Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

UE-Strasbourg veut un étiquetage de la viande transformée

Reuters11/02/2015 à 18:53

STRASBOURG, 11 février (Reuters) - Deux après le scandale de la viande de cheval dans des plats préparés au bœuf, le Parlement européen a demandé mercredi à la Commission d'élaborer une législation imposant la mention d'origine pour la viande utilisée dans les aliments transformés. Cette mention est déjà obligatoire pour la viande brute de bœuf depuis le début des années 2000, conséquence de la crise de la vache folle, et le deviendra pour les autres espèces animales à partir du 1er avril 2015. "L'étiquetage du pays ou du lieu d'origine de la viande et des produits carnés n'empêche pas la fraude mais il constitue un système de traçabilité qui contribue à détecter d'éventuelles infractions", estime le Parlement dans une résolution adoptée par 460 voix contre 204 et 33 abstentions. Non contraignante, la demande de propositions législatives en ce sens a cependant de grandes chances d'être acceptée par la Commission au nom des règles de bonne conduite qui régissent les relations entre les deux institutions. Le Parti populaire européen (PPE-centre droit), le groupe le plus important du Parlement, a vainement tenté de s'opposer à la résolution en invoquant les surcoûts jugés excessifs que cette nouvelle obligation ferait supporter aux transformateurs. La Commission, dans une étude publiée en 2013, estimait qu'ils pourraient atteindre 15 à 50%, selon les adaptations requises au niveau de l'approvisionnement, du traitement administratif ou du processus de fabrication lui-même. L'association de consommateurs "Que choisir" avait battu en brèche ces évaluations, fournies, selon elle, par les syndicats professionnels et reprises sans vérification par la Commission. Menant sa propre étude sur 241 références dans 1.567 magasins durant l'année 2013, elle concluait que l'introduction sur une base volontaire de l'indication d'origine des viandes transformée n'avait fait augmenter les prix que de 0,67%. "Ce sujet a été caricaturé par les industries agro-alimentaires qui ont mis la pression sur les eurodéputés", a estimé l'eurodéputée UMP Angélique Delahaye, agricultrice qui, quoique membre du PPE, a approuvé la résolution comme l'ensemble des parlementaires français de toutes tendances et près d'un tiers des membres du PPE. "Nous avons le devoir de réconcilier les consommateurs avec le contenu de leur assiette", a-t-elle ajouté. L'étude de la Commission européenne montrait que plus de 90% des consommateurs interrogés attachaient de l'importance à la mention d'origine des produits alimentaires transformés. (Gilbert Reilhac, édité par Yves Clarisse)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.