Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

ALPHABET-A

1 077.3200USD
-1.11% 
valeur indicative 874.9778 EUR
Ouverture théorique 0.0000

US02079K3059 GOOGL

NASDAQ données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    1 084.2500

  • clôture veille

    1 089.4500

  • + haut

    1 094.7500

  • + bas

    1 072.1000

  • volume

    2 053 713

  • valorisation

    746 608 MUSD

  • capital échangé

    0.30%

  • dernier échange

    20.04.18 / 22:00:00

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • Éligibilité

    -

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter ALPHABET-A à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter ALPHABET-A à mes listes

    Fermer

UE-Le Parlement veut isoler les moteurs de recherche

Reuters21/11/2014 à 23:25

(Actualisé avec informations de Reuters, commentaires d'experts) SAN FRANCISCO, 21 novembre (Reuters) - Le Parlement européen prépare un appel aux régulateurs afin qu'ils envisagent une séparation des moteurs de recherche des autres services sur internet afin de garantir des règles du jeu équitables, selon un projet de motion obtenu par Reuters vendredi. Cette initiative fait monter la pression d'un cran en faveur d'une solution recherchée de longue date en Europe afin de limiter la domination de Google GOOGL.O sur ce marché. Les régulateurs européens s'inquiètent de la domination du groupe américain et d'autres sociétés américaines sur internet et cherchent des manières de limiter le pouvoir prêté à Google. Un appel à la scission serait la proposition la plus radicale. Le projet de motion ne mentionne aucun moteur de recherche spécifique, même si Google est de loin le premier de services de recherche sur internet en Europe avec une part de marché estimée à 90%. Le Financial Times a rapporté vendredi que le projet de motion appelait à une scission de Google. Google n'a pas voulu commenter cette information. La motion à laquelle Reuters a eu accès "appelle la Commission à prendre en considération les propositions visant à dissocier les moteurs de recherche des autres services commerciaux comme une des solutions potentielles à long terme" pour garantir l'équité dans ce domaine. Le Parlement n'a pas l'autorité pour imposer des scissions de sociétés mais une motion publique augmentera la pression sur la Commission européenne. "C'est un signe fort que les choses vont changer", dit Gary Reback, un avocat américain qui a déposé des plaintes au nom de sociétés contre Google pour des règles du jeu équitables. "Le Parlement n'engage pas la Commission mais elle doit l'écouter." En novembre, la Commissaire européenne à la concurrence a annoncé qu'elle prendrait encore du temps pour décider de la prochaine étape de l'enquête qui dure depuis quatre ans concernant le leader mondial de la recherche sur internet. Son prédécesseur avait refusé une proposition d'accord à l'amiable avec la société. Margrethe Vestager, qui a remplacé Joaquin Almunia le 1er novembre, a dit qu'elle étudierait les derniers développements dans le secteur et prendrait l'avis d'un panel représentatif des parties concernées avant de prendre une décision. (Edwin Chan, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Danielle Rouquié)

Valeurs associées

-1.11%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.