Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

EDF

12.3600EUR
+0.73% 
indice de référence SBF 120

FR0010242511 EDF

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    12.2600

  • clôture veille

    12.2700

  • + haut

    12.5450

  • + bas

    12.2500

  • volume

    993 828

  • valorisation

    36 183 MEUR

  • capital échangé

    0.03%

  • dernier échange

    21.05.18 / 16:06:09

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    11.7450

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    12.9750

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter EDF à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter EDF à mes listes

    Fermer

UE/Energie - Bruxelles veut favoriser une révolution des réseaux

Reuters13/05/2016 à 18:31
    STRASBOURG, 13 mai (Reuters) - La Commission européenne 
présentera avant la fin de l'année une série de propositions 
pour un "nouveau marché" de l'électricité dans le but d'adapter 
les réseaux au développement des énergies renouvelables et à la 
révolution numérique. 
    Là où coexistaient historiquement des stratégies nationales, 
cette nouvelle ère suppose une coopération accrue entre les 
Etats et les grandes régions européennes, a souligné vendredi à 
Strasbourg Dominique Ristori, directeur général Energie à la 
Commission européenne. 
    "Il s'agira de réconcilier des montants accrus d'énergie 
variable, notamment renouvelable, avec la sécurité de  
fonctionnement de l'ensemble du système énergétique", a-t-il 
expliqué lors d'un colloque consacré à la coopération 
énergétique entre la France et l'Allemagne. 
    "Ces éléments doivent s'apprécier au niveau régional puis 
européen, et pas seulement au niveau national", a-t-il ajouté. 
    Dans le cadre de la lutte contre le réchauffement 
climatique, l'Union européenne s'est engagée à réduire ses 
émissions de gaz à effet de serre de 40% d'ici 2030 par rapport 
à 1990 et d'atteindre 20% d'énergie produite à partir de sources 
renouvelables d'ici 2020. 
    Le développement des énergies intermittentes comme l'éolien 
et le photovoltaïque constituent de nouveaux défis pour les 
électriciens, tant du fait de la multiplication des sources à 
introduire sur le réseau que d'une plus grande difficulté à 
prévoir la puissance disponible à un instant T. 
    Le renforcement des interconnexions entre pays européen et 
l'avènement des "réseaux intelligents", dotés de capacités 
d'adaptation entre l'offre et la demande, mais aussi le 
développement des capacités de stockage sont au cœur de cette 
révolution. 
    Les propositions de la Commission devraient fixer un cadre 
mais aussi promouvoir des normes et des standards communs. "On 
ne peut pas multiplier les occasions ratées dans ce domaine", a 
souligné Dominique Ristori. 
    "Un domaine de coopération industrielle privilégié, ce sont 
les réseaux. Même si nous n'avons pas le même mix énergétique 
entre la France et l'Allemagne, les électrons passent par-dessus 
le pont de Kehl", a relevé Michel Derdevet, directeur général 
adjoint d'ERDF (Electricité réseau distribution France) et 
auteur d'un rapport commandé par François Hollande sur le sujet. 
    Dominique Ristori a également insisté sur la nécessité 
d'approfondir la coopération franco-allemande dans ce domaine en 
dépit des options radicalement opposées sur l'énergie nucléaire, 
à laquelle a renoncé Berlin alors qu'elle génère 75% de 
l'électricité en France. 
    «Il peut y avoir sur tel ou tel point une appréciation 
différente, et en même temps, il y a des champs entiers ouverts 
sur les réseaux, sur l'efficacité énergétique, sur les énergies 
renouvelables et ce sont deux pays où il y a des lois qui fixent 
des objectifs sur ces créneaux-là", a-t-il dit à Reuters. 
 
 (Gilbert Reilhac, édité par Yann Le Guernigou) 
 

Valeurs associées

EDF
+0.81%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.