Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

UBS débouté à Strasbourg d'une requête contre la France

Reuters12/01/2017 à 11:17
    STRASBOURG, 12 janvier (Reuters) - La Cour européenne des 
droits de l'Homme a jugé jeudi  irrecevable une requête de la 
banque suisse UBS AG  UBSG.S  qui contestait la caution de 1,1 
milliard d'euros imposée par la justice française dans l'enquête 
sur le démarchage illicite présumé de clients français. 
    La banque suisse jugeait cette caution contraire aux 
principes de la présomption d'innocence et de la protection de 
la propriété.  
     La juridiction du Conseil de l'Europe rappelle que le 
cautionnement vise "à garantir la représentation de la personne 
mise en examen à tous les actes de la procédure et pour 
l'exécution du jugement, ainsi que le paiement de la réparation 
des dommages causés par l'infraction". 
    Elle estime que le montant demandé à la banque suisse par 
les juges d'instruction parisiens qui instruisent le dossier et 
confirmé par la chambre de l'instruction de la cour d'appel de 
Paris respecte le principe de proportionnalité. 
    Il a été fixé "de manière particulièrement motivée, en 
fonction des résultats des investigations, des faits reprochés, 
de l'ampleur des infractions poursuivies et du préjudice 
possible, ainsi que de l'amende encourue en cas de condamnation, 
mais aussi expressément à la lumière des ressources de la banque 
requérante", dit la cour de Strasbourg. 
    Dans cette affaire, le Parquet national financier (PNF) a 
requis le renvoi en correctionnelle de la banque suisse UBS pour 
démarchage illicite et blanchiment aggravé de fraude fiscale, et 
de sa filiale française pour complicité de ces délits. Il a 
aussi requis le renvoi de six anciens cadres de la banque : 
trois de chez UBS France, et trois de chez UBS AG. 
    Selon Les Echos, les magistrats du PNF et la banque seraient 
en train de négocier "convention judiciaire d'intérêt public", 
nouvelle procédure créée par la loi Sapin 2, et qui permettrait 
une transaction financière.  
    Les juges soupçonnent UBS AG 'avoir mis en place un système 
de blanchiment permettant à des résidents français de dissimuler 
leurs avoirs au fisc. Le blanchiment présumé aurait eu lieu de 
2004 à 2012, une pratique aggravée par son "caractère habituel", 
selon les enquêteurs.   
    La banque suisse a dû verser une caution de 1,1 milliard 
d'euros dans cette affaire. 
    En cas de procès, elle encourt une amende de 3,75 millions 
d'euros pour démarchage illicite et de la moitié de la valeur 
des fonds sur lesquels ont porté les opérations présumées 
frauduleuses pour blanchiment. 
    Les juges français ont évalué à un montant record de 4,88 
milliards d'euros l'amende qui pourrait être infligée à la 
banque suisse si elle est reconnue coupable, selon une source 
proche du dossier. 
 
 (Gilbert Reilhac, avec Chine Labbé, édité par Yves Clarisse) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.