1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Twitter : imbroglio autour du vrai-faux compte d'Hatem Ben Arfa

Le Point13/11/2016 à 09:35

Son identité a été usurpée sur Twitter. 

Que s'est-il passé avec le compte Twitter d'Hatem Ben Arfa. Dans la soirée du vendredi 11 novembre, peu avant le début du match France-Suède, un nouveau compte Twitter certifié, c'est-à-dire que le réseau social estime qu'il s'agit d'un compte d'intérêt public, apparaît : celui du footballeur du PSG Hatem Ben Arfa. Pendant le match au Stade de France, le compte poste des messages de soutien à l'équipe de France ou encore pour féliciter Paul Pogba, l'un des buteurs de la soirée. Le compte Twitter indique aussi une adresse de compte Snapchat avec l'abréviation Off, laissant penser qu'il s'agit d'un compte officiel.

Seulement, quelques heures plus tard, l'international français poste un message sur son compte Instagram, vérifié et alimenté depuis plusieurs semaines. Dans ce message il déclare : « Ces comptes Twitter @H_BenArfa et Snap BenArfaOff sont des fakes : à ce jour mon seul compte officiel est cet Instagram. »

Et comme le raconte RMC, c'est le FC Valenciennes qui va apporter, toujours sur Twitter, la clé de ce mystère 2.0. Le compte officiel du club nordiste explique que c'est le compte de l'un de ses joueurs prêté par l'OM, Baptsite Aloé, qui a été piraté. Et la personne ayant pris les clés du compte certifié n'a eu qu'à se faire passer pour Hatem Ben Arfa, visiblement sans rencontrer beaucoup de difficultés. Le club demandait donc de...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer