1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Turquie: l'inflation annuelle ralentit à 20,3% en décembre
AFP03/01/2019 à 15:07

Les prix à la consommation en Turquie ont reculé de 0,4% en décembre par rapport au mois précédent ramenant le taux d'inflation annuel à 20,3% après un pic de plus de 25% en octobre, selon les chiffres officiels publiés jeudi.

Les secteurs les plus touchés par cette baisse des prix sont l'habillement (-4,08% par rapport à novembre) et les transports (-2,56%), d'après les données publiées par l'Office national des statistiques (Tüik).

En revanche, les prix de l'alimentation ont augmenté de 1,08% en décembre par rapport à novembre.

Sur un an, les secteurs les plus affectés par la hausse des prix sont l'ameublement (+31,36%), l'alimentation (+25,11%) et le logement (+23,73%).

En novembre, déjà, l'inflation avait ralenti par rapport au mois précédent (-1,44%), une première depuis le mois de mars. En octobre, l'inflation était au plus haut depuis 15 ans, en raison notamment de l'effondrement de la devise turque en 2018, sur fond de tensions diplomatiques et de défiance des marchés vis-à-vis des politiques économiques menées par le gouvernement.

La livre s'est légèrement redressée jeudi, reprenant plus de 2,5% de sa valeur face au dollar, qui s'échangeait vers 07H35 GMT contre 5,43 livres turques.

Face à la hausse des prix -- qui ont bondi jusqu'à 6,3% en septembre par rapport à août -- le gouvernement a annoncé de nombreuses mesures, notamment des réductions de prix volontaires par certaines entreprises et commerçants.

Le président de l'Union des chambres de commerce et des Bourses de Turquie (Tobb), Rifat Hisarciklioglu, a déclaré souhaiter que ces mesures se poursuivent en 2019. "C'est notre responsabilité et notre devoir à tous", a-t-il affirmé selon un texte publié mercredi sur le site internet de l'organisation.

"Nous avons presque totalement atteint nos objectifs de fin d'année", s'est félicité le ministre des Finances, Berat Albayrak, faisant référence aux prévisions à moyen terme présentées en septembre.

M. Albayrak avait affirmé que l'inflation serait de 20,8% à la fin de l'année 2018 et qu'elle tomberait à 15,9% en 2019.

Il a déclaré cette semaine que la lutte contre l'inflation se poursuivrait au cours des trois premiers mois de 2019, comprenant notamment des réductions de la taxe spéciale à la consommation et de la taxe sur la valeur ajoutée.

La Banque centrale turque a par ailleurs relevé son principal taux directeur de 625 points de base en septembre pour enrayer la hausse des prix et la chute de sa monnaie, en dépit de l'hostilité du président Recep Tayyip Erdogan envers toute hausse des taux d'intérêt.

Des économistes s'inquiétaient jeudi que les résultats encourageants de l'inflation ne conduisent à une baisse des taux d'intérêt lors de la prochaine réunion du Comité de politique monétaire de la Banque centrale.

Jason Tuvey, économiste chez Capital Economics, prédisait ainsi dans une note diffusée jeudi une baisse de 50 points de base du taux directeur lors de la réunion du 16 janvier.

Inan Demir, de chez Nomura International, estimait lui que les taux d'intérêt resteraient inchangés en janvier, mais que le taux d'inflation publié jeudi pourrait accroître les pressions en faveur d'une baisse des taux avant les élections municipales du 31 mars.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer