Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Tunisie-Vote de confiance pour le gouvernement de Youssef Chahed

Reuters27/08/2016 à 03:55
 (Actualisé avec précisions) 
    TUNIS, 27 août (Reuters) - Le Parlement tunisien a accordé 
vendredi soir sa confiance au gouvernement d'union du Premier 
ministre Youssef Chahed, qui prévient qu'un programme 
d'austérité sera inévitable si la Tunisie ne parvient pas à 
résoudre ses difficultés économiques. 
    Sur les 217 législateurs du Parlement tunisien, 167 députés 
ont voté vendredi soir la confiance au gouvernement. 
    L'Etat d'Afrique du Nord est affecté par la baisse des 
revenus du tourisme, depuis deux attaques meurtrières l'année 
dernière menées par des militants djihadistes dans des zones 
touristiques. 
    Des grèves et des manifestations ont également touché la 
production de phosphate du pays, secteur clé des exportations. 
    Youssef Chahed a promis des mesures fortes pour stimuler la 
croissance et créer de nouveaux emplois à l'heure où les 
prêteurs internationaux font pression pour des réformes et une 
baisse des dépenses publiques. 
    Les députés étaient réunis vendredi pour un vote de 
confiance sur son gouvernement qui compte un large éventail 
politique allant de personnalités syndicales ou issues de 
formations islamiques aux indépendants et à la gauche. 
    "Si la situation continue comme ça en 2017 nous aurons 
besoin d'une politique d'austérité, et de licencier des milliers 
d'employés du secteur public et lever de nouvelles taxes", a dit 
le Premier ministre aux députés avant leur vote. 
    Allié du président Beji Caïd Essebsi, Youssef Chahed a 
promis de former un cabinet capable de mettre en oeuvre les 
réformes économiques qui ont pris du retard ces dernières 
années.  
    Certains doutent toutefois de sa capacité à passer outre 
l'opposition des syndicats, les grèves et les joutes intestines, 
qui ont mis à mal les précédents gouvernements. 
     
    LIGNE DURE 
    Agé de 41 ans, Youssef Chahed est le plus jeune Premier 
ministre de l'histoire tunisienne. 
    Faisant un constat sombre de l'économie du pays, il a dit 
anticiper une croissance autour de 1,5%, quand l'objectif de 
croissance officiel est de 2,5% cette année. 
    La production de phosphate a baissé dans les cinq dernières 
années de 60%, tandis que la masse salariale de la fonction 
publique a doublé depuis 2010, a-t-il en outre déclaré. 
    S'attendant à un déficit budgétaire en hausse de 2,9 
milliards de dinars, pour s'établir à 6,5 milliards de dinars 
(2,7 milliards d'euros) fin 2016, le chef du gouvernement promet 
aussi d'être sévère quant aux grèves illégales. 
    "Nous n'autoriserons aucune interruption de la production 
dans les usines et nous serons fermes et sévères dans la gestion 
des grèves illégales et des occupations", a-t-il dit. 
    Youssef Chahed a été nommé à la tête du gouvernement par le 
président Beji Caïd Essebsi il y a plus de trois semaines après 
la démission le mois dernier d'Habib Essid, qui avait perdu un 
vote de confiance au Parlement.   
 
 (Tarek Amara; Julie Carriat pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.