Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Tu changes ou tu pointes ?

So Foot19/11/2017 à 23:58

Tu changes ou tu pointes ?

Décevant à Bordeaux dimanche soir, le système offensif de l'Olympique de Marseille mérite d'être revu. Car son avant-centre, qu'il s'appelle Valère Germain ou Konstantínos Mítroglou, ne semble pouvoir être efficace qu'avec davantage de soutien axial à ses côtés. Surtout quand Gustavo est absent.

Ce n'est sans doute qu'une coïncidence. N'empêche que l'anecdote ne pourra pas leur être défavorable : lorsque la frappe de Morgan Sanson a miraculeusement transpercé Benoît Costil et donné le point du match nul à l'Olympique de Marseille à la dernière seconde du duel contre les Girondins de Bordeaux, Valère Germain et Konstantínos Mítroglou étaient tous les deux sur le terrain. Associés dans un 4-4-2 désespéré imaginé par Rudi Garcia pour éviter une première défaite en huit journées de Ligue 1. Un système à deux véritables attaquants qu'on aurait aimé voir avant ce dimanche soir, et qu'on aimerait voir un peu plus souvent à l'avenir.

Sanson et Marseille sauvent les apparences

Car depuis quelques temps, le constat est sévère pour les avants-centres de l'équipe phocéenne. En raison de performances poussives marquées par de mauvaises statistiques (toujours zéro but en championnat), Germain a pris un abonnement au banc de touche. Mítroglou, lui, ne parvient pas à répondre aux critiques et, même s'il faut évidemment lui laisser du temps, ne semble pas trouver ses marques dans le onze type. Plus globalement, les deux garçons paraissent se battre contre les mêmes fantômes qui les entourent sur le pré : en pointe unique d'un 4-3-3 ou d'un 4-2-3-1, ils se sentent trop seuls dans l'axe pour réaliser une quelconque différence. Dès lors, pourquoi ne pas envisager ou essayer une composition où ils seraient associés ?

Aucune chance de briller sans Gustavo, ni Payet


Si Marseille ne souffre pas forcément de l'isolement de sa pointe (quatrième meilleure attaque de France, qui est la seule du pays à avoir frappé au moins une fois lors de chaque rencontre), cela devient beaucoup plus complexe lorsque Luiz Gustavo ne peut tenir sa place. Et encore davantage quand Dimitri Payet décide dans le même temps d'oublier sa justesse technique dans la salle des kinésithérapeutes. En témoigne ce

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.