1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Tsipras prône des réformes et l'allègement de la dette grecque
Reuters25/09/2015 à 11:52


ATHENES, 25 septembre (Reuters) - La Grèce doit agir rapidement pour parvenir à une appréciation positive de ses réformes économiques par les créanciers internationaux dans les semaines à venir et entamer des négociations sur l'allègement de sa dette, a déclaré le Premier ministre grec Alexis Tsipras, vendredi. "La restructuration de la dette va diminuer les risques liés à l'investissement et rendre à nouveau notre économie attractive pour les investisseurs", a-t-il déclaré à ses ministres lors de la première réunion de son nouveau gouvernement issu des élections législatives de dimanche. L'autre priorité, a-t-il précisé, est une recapitalisation des banques grecques qui, si elle est "faite correctement", peut offrir à l'économie de la Grèce "les liquidités dont elle a cruellement besoin". Le chef du gouvernement grec a également appelé ses ministres à s'impliquer dans la mise en oeuvre de la politique qu'il entend mener et leur a demandé de ne pas perdre leur temps sur les plateaux de télévision. "Votre travail parle pour vous et le fera mieux que des mots", a-t-il affirmé aux membres de son cabinet. "Je vous demande de mettre fin à vos constantes apparitions télévisées et à vos continuelles déclarations publiques. Je vous ai choisis comme ministres pour gouverner et résoudre les problèmes des gens, pas pour animer les émissions télé du matin", a-t-il dit. (Renee Maltezou; Pierre Sérisier pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer