Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Trump va signer un décret pour "acheter américain, embaucher américain"

Reuters18/04/2017 à 04:14
    WASHINGTON, 18 avril (Reuters) - Donald Trump s'apprête à 
signer mardi un décret encourageant les entreprises à "Acheter 
américain et embaucher américain", en changeant notamment un 
programme de visa temporaire utilisé pour recruter des 
travailleurs étrangers hautement qualifiés. 
    Selon deux responsables de l'administration, qui se sont 
adressés à la presse lundi, le décret "Acheter américain et 
embaucher américain" va également chercher à modifier les 
pratiques du gouvernement pour favoriser l'achat de produits 
nationaux dans les contrats fédéraux. 
    La signature du décret est prévue mardi à l'occasion d'une 
visite du président au siège de Snap-On, un producteur d'outils 
du Wisconsin. 
    Matérialisation de la promesse "America First" de Trump, le 
texte témoigne de l'accumulation des ordonnances de son 
administration, qui n'a réussi à faire adopter aucune 
législation majeure au Congrès. 
    L'ordre exécutif demandera "la stricte application de toutes 
les lois gouvernant l'entrée aux Etats-Unis de la main-d'oeuvre 
étrangère dans le but déclaré de créer des salaires plus élevés 
et des taux d'emploi plus élevés pour les travailleurs aux 
Etats-Unis", a rapporté l'un des responsables. 
    Le texte appellera les département d'Etat du Travail, de la 
Justice et de la Sécurité intérieure à renforcer les mesures 
contre "la fraude et les abus" dans le système migratoire pour 
protéger les employés Américains. 
    Les quatre départements devront proposer des réformes du 
programme de visas H-1B, afin de garantir que ces laissez-passer 
ne soient octroyés qu'aux plus qualifiés et aux mieux payés des 
travailleurs étrangers. 
    Les visas H-1B sont destinés aux étrangers dans des métiers 
"spécialisés" requérant des diplôme du supérieur, ils concernent 
notamment des scientifiques, des ingénieurs et des programmeurs 
informatiques. 
    Le gouvernement utilise un système de loterie pour allouer 
chaque année 65.000 visas de ce type, et en octroyer 20.000 
autres à des travailleurs étudiants. 
    Les entreprises disent utiliser ces visas pour recruter les 
meilleurs talents mondiaux. Plus de 15% des employés de Facebook 
aux Etats-Unis utilisaient ainsi un visa de travail temporaire 
en 2016, selon un décompté mené par Reuters d'après des rapports 
du département du Travail. 
    Mais certains critiques estiment que les entreprises 
utilisent ces documents de séjour pour employer des travailleurs 
étrangers à des postes technologiques subalternes, pour des 
salaires moindres. 
 
 (Steve Holland; Julie Carriat pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.