Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Trump va rencontrer Petraeus, l'envisage au département d'Etat

Reuters28/11/2016 à 16:29
    WASHINGTON, 28 novembre (Reuters) - Donald Trump devait 
rencontrer ce lundi l'ex-général David Petraeus, ancien 
directeur de la CIA, qu'il envisagerait de nommer à la tête de 
la diplomatie américaine, rapportent plusieurs médias américains 
dont l'agence Bloomberg. 
    Agé de 64 ans, ce militaire, qui a dû démissionner de la 
direction de l'Agence centrale du renseignement en novembre 2012 
en raison d'une relation extraconjugale, a également commandé 
les forces américaines en Irak et en Afghanistan. 
    Ce "soldat-intellectuel" ("warrior-scholar"), passé par 
l'académie militaire de Westpoint et l'université de Princeton, 
est considéré comme un expert de la lutte 
anti-insurrectionnelle.  
    Mais ses relations extraconjugales avec sa biographe Paula 
Broadwell ont terni sa réputation. Le général quatre-étoiles, 
qui avait reconnu à sa démission de la CIA un "inacceptable 
manque de jugement", a été condamné en avril 2015 à deux ans de 
mise à l'épreuve pour avoir transmis à sa maîtresse des 
documents confidentiels.  
    Dans une interview accordée la semaine dernière à la station 
de Radio 4 de la BBC, Petraeus a déclaré que si Trump lui 
proposait un poste dans sa future administration, il 
l'accepterait.   
    Mi-novembre, le Wall Street Journal rapportait qu'il était 
pressenti au poste de secrétaire à la Défense.   
    D'autres noms circulent ces derniers jours pour le poste de 
secrétaire d'Etat, dont Mitt Romney, candidat républicain à la 
Maison blanche en 2012, et Rudy Giuliani, ancien maire de New 
York et soutien indéfectible de la candidature du milliardaire 
new-yorkais. 
    Mais Kellyanne Conway, proche conseillère de Donald Trump 
dont elle fut la directrice de campagne, a publiquement 
déconseillé dimanche au président élu de nommer Romney à la tête 
de la diplomatie américaine sous peine de s'exposer à une vive 
réaction de rejet de ses partisans.  
    "Ils se sentent trahis à l'idée de penser qu'on pourrait 
ramener Romney après tout ce qu'il a fait - nous ne savons même 
pas s'il voté pour Donald Trump", a-t-elle déclaré sur NBC, 
rappelant qu'il avait qualifié Trump d'"imposteur" et sa 
candidature d'"escroquerie". 
    Giuliani pâtit lui des critiques liées à ses missions de 
consultant pour des gouvernements étrangers.     
 
 (Susan Heavey; Henri-Pierre André pour le service français, 
édité par Tangi Salaün) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.