1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Trump, un an après : les pires tweets de "Real Donald Trump"
Le Point07/11/2017 à 15:06

Donald Trump n'a peut-être pas eu la plus grosse foule à son investiture, mais il a la plus grosse foule qui le suit sur Twitter. Avec 42 millions de « followers », il est le chef d'État le plus populaire au monde sur le réseau social. Sans doute parce qu'il tweete à tort et à travers et que ces petits messages donnent un aperçu assez édifiant des pensées profondes du président des États-Unis.

Ça démarre en général vers 6 heures du matin puis après une halte au cours de la journée, ça repart de plus belle en fin de soirée. Les tweets n'ont souvent aucun rapport avec les sujets importants du jour. Donald Trump semble réagir à ce qu'il voit à la télé qu'il regarde à longueur de journée. Il choisit aussi son timing. Quand il a gracié le shérif Joe Arpaio, un shérif raciste et très controversé, il l'a fait au moment où un ouragan frappait le Texas. « Je me suis dit que le succès (du tweet, NDLR) serait bien plus haut que ce qu'il est normalement », explique-t-il cyniquement sur son compte.

Trump se sert de Twitter pour se faire mousser, pour faire connaître ses opinions, et surtout insulter ses critiques. Il s'en sert aussi pour gouverner, oubliant au passage que les États-Unis ne sont pas une monarchie absolue, mais une démocratie.

Pour ses supporteurs, c'est la preuve qu'il est bien l'outsider qui attaque l'establishment et se moque du politiquement correct. Pour le président, c'est un...

Lire la suite sur Le Point.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mojito69
    07 novembre16:30

    si obama avait twité, on aurait aussi connu le fond de sa pensée, après réflexion, il valait mieux pas qu'il twite

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer