1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Trump maintient la pression sur Macron et l'UE en parlant des Gilets jaunes
Le Parisien25/11/2018 à 17:10

Trump maintient la pression sur Macron et l'UE en parlant des Gilets jaunes

Les Gilets jaunes alimentent le débat en France... et le fil Twitter de Donald Trump. Le président américain a une nouvelle fois mis la pression dimanche sur Emmanuel Macron, et plus largement sur l'Union européenne, au sujet du commerce et de ses dépenses militaires, en montrant au président français qu'il suit de près l'actualité outre-Atlantique.« Les vastes et violentes manifestations en France ne prennent pas en compte à quel point les Etats-Unis ont été mal traités sur le plan du commerce par l'Union européenne ou sur nos dépenses justes et raisonnables pour notre GRANDE protection militaire. Il faut remédier à ces deux sujets bientôt », a lancé le président américain dans un tweet assez obscur. The large and violent French protests don't take into account how badly the United States has been treated on Trade by the European Union or on fair and reasonable payments for our GREAT military protection. Both of these topics must be remedied soon.-- Donald J. Trump (@realDonaldTrump) 25 novembre 2018 Il n'a pas directement mentionné son homologue français, mais sa déclaration intervient au lendemain d'une nouvelle journée de mobilisation en France des Gilets jaunes qui dénoncent la baisse du pouvoir d'achat et la hausse des taxes sur le carburant décidée par Emmanuel Macron.Une relation de plus en plus tendueCette déclaration fait également suite à une passe d'armes inédite entre les deux dirigeants. Mi-novembre, à peine rentré de Paris où il avait célébré la paix avec les autres dirigeants du monde, Donald Trump s'était vivement attaqué à la France et à Emmanuel Macron, dont il avait raillé la « très faible cote de popularité ».Dans une série de tweets, il avait attaqué sa proposition de créer une armée européenne. Et il s'en était pris au secteur du vin, emblématique de la production française, pour redire son mécontentement sur le front commercial.« Entre alliés on se doit le ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • petiyoda
    26 novembre00:34

    trump a surtout raison pour servir ses intérets et celui des américains...

    Signaler un abus

  • CHANOMAR
    25 novembre18:09

    ah ah Macron grillé dans le monde par son dénigrement des personnes

    Signaler un abus

  • cavalair
    25 novembre18:06

    Trump a raison

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer