1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Trump annonce de «lourdes» sanctions visant la Corée du Nord

Le Parisien23/02/2018 à 22:30

Trump annonce de «lourdes» sanctions visant la Corée du Nord

La Maison blanche a diffusé, à l'avance, quelques parties du discours que doit dire Donald Trump dans les heures à venir. Comme si le conflit qui oppose les Etats-Unis et la Corée du Nord était une série avec bandes-annonces et teasers. « Aujourd'hui, j'annonce que nous lançons les plus importantes nouvelles sanctions jamais imposées au régime nord-coréen », dira le président américain.Les nouvelles sanctions décidées par les Etats-Unis visent 56 sociétés de transport maritime et navires qui aideraient le régime nord-coréen « à échapper aux sanctions ».L'objectif est simple : « Continuer à couper les sources de revenus et de pétrole que le régime utilise pour financer son programme nucléaire et son armée », expliquera ensuite Donald Trump. Le détail des nouvelles sanctions doit être donné dans les heures à venir par le département du Trésor américain.La liste des entités concernées par ces nouvelles sanctions, publiée par le Trésor, pointe du doigt des navires et entreprises immatriculés en Chine, Corée du Nord et au Panama. Il publie aussi plusieurs photos de navires poussant à montrer que certains navires n'hésitent pas à se « maquiller » pour aider la Corée du Nord.Pyongyang privé de carburant pour ses avions et fuséesCes nouvelles sanctions succèdent à d'autres prises, ces dernières années, par le Conseil de sécurité de l'ONU. La Corée du Nord doit notamment faire face à un embargo sur les armes et le matériel militaire.Pyongyang ne peut non plus exporter du charbon, du fer et du minerai de fer et ne peut non plus se procurer de carburant pour ses avions et fusées. En 2017, des mesures tendant à limiter l'emprise économie de la dictature sur le fer, le charbon, la pêche ou encore le textile avaient été prises. LIRE AUSSI > Malgré les sanctions internationales, la Corée du Nord ne lâche rienEn décembre dernier, le Conseil a décidé de réduire la quantité de pétrole ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • cavalair
    23 février20:27

    Essaye toujours, ils s'en fichent completement

    Signaler un abus

  • charleco
    23 février18:20

    Et si les autres pays sanctionnaient les USA?

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer