1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Trop de poudre, et pas assez de lait en Inde

Commodesk29/10/2012 à 09:54

Commodesk - Comme pour le blé qu'elle ne parvient pas à stocker, l'Inde ne sait pas quoi faire de ses excédents de lait en poudre.

Le ministre de l'Agriculture envisage donc de distribuer de la poudre de lait à des fins charitables, pour résorber 112.000 tonnes de stocks coûteux à gérer.

La situation est paradoxale, parce que dans certaines régions, les consommateurs ne trouvent pas tout le lait frais dont ils auraient l'usage. La demande augmente chaque année à un rythme de 6 à 8%, soit deux fois plus vite que la croissance de l'offre.

Le gouvernement met en cause la distribution défectueuse du produit. D'après le ministre de l'Agriculture, les coopératives ne font pas assez d'efforts pour améliorer leurs ventes de lait frais. Il est vrai qu'en Inde, 70% de la production laitière relève du secteur non-organisé.

Le lait en poudre excédentaire pourrait partir vers des pays moins avancés, associé à des livraisons de céréales au titre de l'aide au développement. En effet, les débouchés commerciaux de la poudre de lait indienne sont limités, parce qu'il n'est pas compétitif à l'international, estiment les coopératives de producteurs.

L'Inde produit annuellement 122 millions de litres, ce qui la place au premier rang mondial. Sa production correspond quasiment à sa consommation, et représenterait 17% de l'offre mondiale de produits laitiers, d'après l'USDA.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer