Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Trois mois de prison pour un djihadiste présumé

Reuters21/03/2016 à 19:22

UN DJIHADISTE PRÉSUMÉ CONDAMNÉ À TROIS MOIS DE PRISON À TOULOUSE

TOULOUSE, Haute-Garonne (Reuters) - Farouk Ben Abbes, figure du djihadisme belge, a été condamné lundi par le tribunal correctionnel de Toulouse à trois mois de prison ferme pour violation de son assignation à résidence et placé en détention.

L’homme était jugé dans le cadre d’une comparution immédiate.

Farouk Ben Abbes, 31 ans, était assigné à résidence à Toulouse depuis le 11 décembre dans le cadre de l’état d’urgence. L’homme qui résidait en famille dans le quartier toulousain du Mirail n’a pas respecté les conditions de son assignation à résidence, notamment celle lui interdisant de ne pas sortir de la ville.

Il a été arrêté à Colomiers, une commune de l’agglomération de Toulouse, le 17 mars, le 10 mars à Blagnac et le 17 février à Portet-sur-Garonne. Le 23 décembre 2015, il avait déjà été arrêté à Colomiers.

Farouk Ben Abbes a expliqué à l'audience avoir violé son assignation à résidence pour « méconnaissance géographique ».

"A Bruxelles, d’où je suis originaire, les 19 communes limitrophes de la capitale font partie de Bruxelles", a justifié le trentenaire qui réside depuis septembre dernier à Toulouse, où il est étudiant en langues étrangères appliquées.

"Je croyais en toute bonne foi que les communes de l’agglomération toulousaine faisait elles aussi partie du territoire de Toulouse", a-t-il ajouté.

L’avocat général avait requis six mois de prison ferme.

Farouk Ben Abbes est connu depuis le début des années 2000 pour sa fréquentation du centre islamique de la rue de la Limite à Saint-Josse-ten-Noode, dans la banlieue de Bruxelles, où enseigne le cheikh salafiste Abou Chamya.

En 2003, il y rencontre Jean-Michel et Fabien Clain, les deux frères originaires de Toulouse qui ont revendiqué dans un enregistrement audio les attentats du 13 novembre 2015 au nom de l’Etat Islamique.

En 2009, les noms de Fabien Clain et Farouk Ben Abbes étaient apparus dans une enquête sur des menaces d’attentat ciblant le Bataclan. A l’époque, le djihadiste belge était en Egypte où il est aussi mêlé à une explosion ayant frappé des lycéens français au Caire, le 22 février 2009, tuant une Française de 17 ans. Il avait bénéficié d’un non-lieu.

(Julie Rimbert, édité par Sophie Louet)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.