Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

STATOILHYDRO ASA NK 2,50

20.83EUR
-0.81% 

NO0010096985 DNQ

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    20.82

  • clôture veille

    21.00

  • + haut

    20.90

  • + bas

    20.76

  • volume

    3 070

  • valorisation

    69 544 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    20.04.18 / 11:47:19

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter STATOILHYDRO ASA NK 2,50 à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter STATOILHYDRO ASA NK 2,50 à mes listes

    Fermer

Treize morts dans le crash d'un hélicoptère Super Puma en Norvège

Reuters29/04/2016 à 21:20
    * L'hélicoptère revenait d'une plate-forme pétrolière 
    * 11 corps retrouvés, deux autres personnes présumées mortes 
    * Deux visites de maintenance reportées en 2015 
    * Super Puma cloué au sol en Norvège et au Royaume-Uni 
 
 (Actualisé avec précisions) 
    par Stine Jacobsen et Ole Petter Skonnord 
    OSLO, 29 avril (Reuters) - Treize personnes sont mortes 
vendredi dans le crash d'un hélicoptère Super Puma d'Airbus 
Helicopters  AIR.PA  près de Bergen, la deuxième ville de 
Norvège, a-t-on appris auprès des sauveteurs norvégiens. 
    L'appareil, un bimoteur déjà impliqué dans plusieurs 
accidents, transportait onze passagers et deux membres 
d'équipage et revenait de la plate-forme pétrolière Gullfaks B 
exploitée par Statoil  STL.OL , dont la production a été 
interrompue pour une durée indéterminée. 
    "L'hélicoptère est complètement détruit", a déclaré un 
porte-parole du centre de coordination des secours du sud de la 
Norvège. 
    Onze corps ont été retrouvés et les deux autres personnes à 
bord sont présumées mortes, a-t-il dit. 
    "Tous ceux qui étaient à bord sont présumés décédés", a 
confirmé de son côté le coordinateur des opérations pour la 
police cité par la presse.  
    La maintenance de l'hélicoptère avait été reportée à deux  
reprises l'année dernière, a déclaré un responsable de 
l'aviation civile norvégienne au quotidien norvégien VG. 
    Une porte-parole de l'exploitant de l'hélicoptère, CHC 
Helicopter, propriété du fonds d'investissement américain First 
Reserve, n'était pas immédiatement disponible pour commenter ces 
informations. 
    L'autorité civile norvégienne a requis, à titre de mesure de 
précaution habituelle, l'interdiction de vol des hélicoptères de 
type H225 Super Puma, le modèle impliqué dans l'accident. 
    Son homologue britannique a pris la même décision, mais en 
France, un porte-parole de la Direction générale de l'aviation 
civile (DGAC) a jugé qu'il était encore trop tôt pour se 
prononcer, notant que ce type d'hélicoptères était 
principalement employé pour des usages militaires. 
     
    UNE ÉQUIPE DU BEA EN NORVÈGE SAMEDI 
    Quatre membres du Bureau d'enquête et d'analyses (BEA) se 
rendront en Norvège samedi matin, a précisé une porte-parole de 
l'autorité française, le Super Puma ayant été conçu en France. 
    Airbus Helicopters, numéro un mondial des hélicoptères 
civils devant l'américain Bell Helicopter, filiale de Textron 
 TXT.N , et l'italien Leonardo (ex-Finmeccanica  SIFI.MI )  
prépare le X6, successeur de ce modèle très utilisé dans le 
secteur pétrolier et gazier.  
    Le Super Puma a déjà connu des problèmes en 2012, a précisé 
l'aviation civile norvégienne dans un communiqué, précisant que 
des "erreurs dans la boîte de transmission principale" avaient 
été identifiées, mais qu'Airbus Helicopters avait depuis intégré 
une modification approuvée par l'Agence européenne de la 
sécurité aérienne (Easa). 
    "Airbus Helicopters est profondément meurtri par cette 
tragédie. (...) Nous évaluons la situation et sommes prêts à 
fournir notre soutien aux autorités dans leur enquête", a 
précisé Airbus Helicopters dans une déclaration transmise à 
Reuters. "D'autres informations seront fournies dès qu'elles 
seront disponibles." 
    Des images de la télévision norvégienne montrent un nuage de 
fumée s'élevant de la mer dans une zone où se trouvent beaucoup 
de petites îles ainsi que des débris rouges sur un rocher. 
    Le dernier crash d'un hélicoptère utilisé par l'industrie 
pétrolière norvégienne remonte à 1997. Il s'agissait déjà d'un 
Super Puma et 12 personnes avaient trouvé la mort, selon le site 
internet du bureau norvégien d'enquêtes sur les accidents. 
 
 (Stine Jacobsen et Ole Petter Skonnord, avec Cyril Altmeyer à 
Paris, édité par Marc Angrand et Jean-Stéphane Brosse) 
 

Valeurs associées


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.