1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Transports : la Chine prépare sa « société de l'hydrogène »
Le Parisien15/06/2019 à 15:16

Transports : la Chine prépare sa « société de l'hydrogène »

Les véhicules électriques fonctionnant avec des batteries sont-ils déjà dépassés ? La Chine est déjà en train de préparer le coup d'après, avec les véhicules à pile à combustible. Il y a quelques jours, un haut responsable du régime, Wan Gang, a été très clair : « Nous devons créer une société de l'hydrogène », a-t-il déclaré sur la chaîne de télévision Bloomberg. Si ces propos sont passés inaperçus, l'homme occupe pourtant une position-clé dans les choix stratégiques de la Chine. Vice-président du Conseil national pour l'élaboration des politiques, c'est lui qui planifie à long terme les orientations de l'économie chinoise. Et c'est d'ailleurs lui qui, il y a une vingtaine d'années, avait convaincu le gouvernement de parier sur... le véhicule électrique à batteries. Aujourd'hui, la Chine est le premier marché au monde avec plus d'un million de véhicules électriques à batterie en circulation. C'est aussi le plus important fabricant de batteries. Une expansion qui lui a permis de réduire sa dépendance au pétrole et de diminuer un peu la pollution dans les villes.«Nous allons surmonter tous les problèmes»En décrétant que l'hydrogène allait devenir la nouvelle priorité nationale, la Chine va investir en masse. Wan Gang estime que le véhicule à hydrogène n'a pas encore trouvé sa place en raison des coûts et d'obstacles industriels. « Nous allons surmonter tous les problèmes qui ont empêché le développement du véhicule à pile à combustible », promet-il.En mars dernier, le gouvernement a coupé les aides accordées jusqu'alors aux véhicules électriques pour consacrer ses ressources au développement des véhicules à pile à combustible. Actuellement, moins de 2 500 véhicules à hydrogène sont en circulation dans le pays. Le cap du million de véhicules pourrait être atteint d'ici 2030.Le gouvernement a déjà investi l'équivalent de plus de 10,7 milliards ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

8 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • bearnhar
    16 juin07:11

    Où en est le graphène ? Où en sont les nouveaux panneaux photovoltaiques au rendement bien meilleur, et meme souples dont on pourrait recouvrir les carrosseries ? Où sont nos hydroliennes, nos usines marées-motrices ?

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer