1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Transport routier : Bruxelles bute encore sur la réforme des règles sociales
Boursorama avec AFP11/01/2019 à 12:52

Le parlement européen a échoué à trouver un accord sur les règles concernant le transport routier international. La tentative de réforme a mis au jour une fracture entre deux blocs de pays, l'un accusé de dumping social, l'autre de "protectionnisme déguisé".

- ( AFP / THIERRY ZOCCOLAN )

Nouvel échec. Les eurodéputés n'ont pas réussi à trouver un compromis global jeudi 10 janvier sur de nouvelles règles sociales dans le domaine du transport routier international. Sans accord, l'aboutissement de cette réforme controversée avant les élections européennes de mai 2019 semble désormais difficile.

PAS D'ACCORD SUR LES RÈGLES SOCIALES

Réunis en commission, les députés ont toutefois trouver un compromis sur la lutte contre les "sociétés boîtes aux lettres" et l'encadrement du "cabotage", cette pratique consistant pour un transporteur à effectuer des chargements puis déchargements dans un pays où il est arrivé dans le cadre d'une livraison internationale. Mais ils n'ont pas réussi à se mettre d'accord sur les modifications des règles concernant le détachement et le temps de repos des routiers.

Après un premier échec en plénière, un compromis global était nécessaire en commission, puis de nouveau en session plénière du Parlement européen, pour pouvoir entamer des négociations finales avec les États membres en vue d'une adoption de nouvelles règles sous cette législature. Une réunion des coordinateurs de la commission transports est fixée 21 janvier.

"DUMPING SOCIAL" CONTRE "PROTECTIONNISME"

La réforme des règles sociales pour les routiers qui travaillent à l'international a mis au jour une fracture entre deux blocs de pays. Ceux de l'Ouest accusent ceux de l'Est de faire du dumping social, tandis que ces derniers déplorent un "protectionnisme déguisé".

Les États européens ont tout de même réussi à adopter un compromis entre eux à la majorité début décembre, mettant en minorité des pays comme la Pologne et la Hongrie. Ils étaient donc prêts de leur côté à commencer les négociations avec le Parlement européen.

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • kozlow67
    11 janvier22:51

    arrêter? il n'y a pas si longtemps, on aurait déclenché une guerre pour moins que cela.... Il faut réfléchir un peu, on dirait que le passé pas si lointain n'a pas servi de leçon !!!

    Signaler un abus

  • aerosp
    11 janvier14:01

    il faut arrêter , l'Europe ne fonctionne pas

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer