1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Traité de paix avec la Russie "en vue", dit Shinzo Abe (Japon)
Reuters20/11/2016 à 06:31

    LIMA, 20 novembre (Reuters) - Le Premier ministre japonais 
Shinzo Abe a déclaré samedi que la  conclusion d'un traité de 
paix avec la Russie était "en vue", ce qui a suscité l'espoir 
d'une avancée lors d'un sommet entre les deux pays prévu à la 
mi-décembre au Japon. 
    Shinzo Abe a fait cette déclaration après un entretien de 70 
minutes avec le président russe Vladimir Poutine en marge du 
sommet de l'Apec (Coopération Asie-Pacifique) à Lima au Pérou. 
    Les deux pays se disputent les îles Kouriles, prises par les 
troupes soviétiques à la fin de la Seconde guerre mondiale, et 
dont le Japon revendique une partie, ce qui empêche la 
conclusion d'un traité de paix en bonne et due forme entre les 
deux pays. 
    "Cela fait 70 ans que nous sommes dans l'incapacité d'avoir 
un traité de paix. Ceci n'est pas exactement une tâche facile", 
a déclaré le Premier ministre japonais aux journalistes. 
    "Un moyen de conclure un traité de paix est en vue (...). 
Mais nous devons faire un pas après l'autre (...)", a-t-il 
ajouté. 
    A la fin de leur rencontre à Lima, Shinzo Abe a dit au 
président Poutine son souhait d'avoir un sommet entre les deux 
pays le 16 décembre à Tokyo pour discuter des questions 
économiques, qui s'ajouterait à la visite prévue le 15 décembre 
dans l'ouest du Japon. 
    Shinzo Abe estime que ses liens personnels avec Vladimir 
Poutine et la perspective d'investissements japonais en Chine 
permettront d'avancer sur la question territoriale. 
 
 (Kiyoshi Takenaka; Danielle Rouquié pour le service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer