Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Toujours pas de bébé panda à Beauval (et ce n'est pas faute d'essayer) !

Le Parisien30/07/2015 à 08:28

Toujours pas de bébé panda à Beauval (et ce n'est pas faute d'essayer) !

Huan Huan et Yuan Zi, les deux superstars du zoo de Beauval (Loir-et-Cher) qui attirent les grandes foules en cette période estivale, préfèrent boulotter leurs tiges de bambou que de s'encanailler. Trois ans et demi après leur arrivée en France, la femelle et le mâle en provenance de Chengdu (Chine) ne sont toujours pas passés à l'acte.

Le carnet rose espéré en 2015 est repoussé à l'année prochaine... à condition que le couple âgé de bientôt 7 ans soit enfin porté sur la chose. Ce qui est loin d'être gagné car le panda est réputé pour ne pas être une bête de sexe.

C'est au printemps que la gent féminine de cette espèce très rare est fertile mais seulement durant deux à trois jours. Encore faut-il qu'elle ait un minimum d'appétit sexuel. Pas de chance, cette année, Huan Huan, un prénom qui veut dire « joyeuse », n'a pas fait ses chaleurs. « Cela arrive à environ 10 % des femelles pandas », décrypte Rodolphe Delord, directeur du parc animalier. Deux spécialistes des plantigrades de l'empire du Milieu avaient pourtant fait le déplacement, à l'affût durant trois mois du coït bestial qui n'a finalement jamais eu lieu.

Ils referont chambre commune au printemps

Imprévisible nature ! L'an dernier, en mars, c'est monsieur qui n'avait pas envie d'assurer une descendance, n'étant pas totalement mature sexuellement malgré quelques « interactions intéressantes » avec sa compatriote pesant 110 kg. Madame, frustrée, l'avait alors très mal pris, victime d'une grossesse nerveuse, ses hormones lui ayant laissé croire qu'elle attendait un bébé.

Durant de longues semaines, elle était restée prostrée dans son enclos intérieur cinq étoiles avec climatisation et caméras de surveillance. Cette fois, sa libido, égale à zéro, lui a joué des mauvais tours alors que celle de son mari, elle, était au beau fixe. « On a au moins du sperme de Yuan Zi au congélateur », précise Rodolphe Delors. Le maître ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.