1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Top 100 : Coups francs de légende (de 70 à 61)
So Foot26/03/2020 à 14:20

Top 100 : Coups francs de légende (de 70 à 61)

De la magie de Beckham aux patates de forain de Roberto Carlos, en finesse ou en puissance, enroulés de l'intérieur, tendus du cou-de-pied ou délicieusement brossés de l'exter', voici 100 coups francs très francs.


Strasbourg-Lyon (3-2), Ligue 1, 12 mai 2018


Il y a 2-2 entre le RC Strasbourg et l'Olympique Lyonnais à La Meinau. 94e minute et ultime occasion lors de l'avant-dernière journée de la saison 2017-2018 de Ligue 1. Autour du ballon, trois Alsaciens. La sphère, un peu excentrée, est posée à la lisière de la surface de réparation rhodanienne. Parfait pour un droitier, en somme. C'est pourtant l'âme du club, le gaucher Dimitri Liénard, qui s'y colle... avec un résultat aussi sublime - lucarne opposée - qu'efficace. Ce magnifique coup franc offre à la fois la victoire et le maintien aux Strasbourgeois. Insensé, vu que l'OL menait encore 2-1 six minutes plus tôt. Réaction du héros du soir, témoin d'"une émotion indescriptible" : "J'ai eu des frissons, le stade était vraiment chaud bouillant. Tout le monde était debout, il n'y a que deux personnes qui ne l'étaient pas : Bernard Lacombe et Jean-Michel Aulas." Son chef d'œuvre, Liénard l'avait annoncé : "Je dis à Kenny Lala : "Si je tire, je mets une pêche côté ouvert dans la lucarne." Il me regarde, et me dit : "T'es un fou, toi." Il y a même M. Turpin qui me gêne, il ne s'attend pas à ce que ce soit moi qui tire. Je lui dis : "Enlevez vous !"" Pan !




Palmeiras-Vitória (3-0), Copa Sudamericana, 20 août 2010


à 1min 55s

Si certains sont nés avec une cuillère en argent dans la bouche, Marcos Assunçao est lui venu au monde avec un don inné pour les coups francs. Don qu'il a fait profiter à tous les clubs au sein desquels il est passé, que ce soit à Flamengo, à l'AS Roma, au Betis, puis à Palmeiras lors de son retour au bercail à la fin des années 2000. Sous les ordres de Luiz Felipe Scolari, le milieu de terrain brésilien continue d'enchaîner les matchs de haut niveau malgré ses 34 printemps. Et quand il s'agit d'être décisif, Assunçao n'est pas non plus le dernier. Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer