Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Tollé contre des propos d'Eric Zemmour sur les musulmans

Reuters16/12/2014 à 21:22

PARIS (Reuters) - Des associations et des responsables socialistes dénoncent mardi les propos du polémiste Eric Zemmour, selon lequel une déportation des musulmans hors de France serait de l'ordre du possible.

Le président du groupe socialiste, Bruno Le Roux, voit dans cette "interview honteuse" donnée au quotidien italien Il Corriere della Sera un "suicide moral" tandis que le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve affirme son soutien aux musulmans de France "odieusement attaqués".

Les propos d'Eric Zemmour, qui datent du 30 octobre, ont été récemment rapportés sur son blog par Jean-Muc Mélenchon, l'ancien dirigeant du Parti de gauche.

Dans cette interview, Eric Zemmour, dont le livre "Le suicide français" est un best-seller, explique que les musulmans en France sont inassimilables car ils ont "leur propre code civil, le Coran" et "vivent entre eux, dans les banlieues que les Français ont été contraints de quitter".

Prié de dire s'il compte déporter 5 millions de musulmans, le journaliste et chroniqueur répond : "Cela semble irréaliste, mais qui aurait imaginé dans les années'40 qu'un million de pieds-noirs quitteraient l'Algérie 20 ans plus tard pour revenir en France ? Ou que, après la guerre, 5 ou 6 millions d'Allemands quitteraient l'Europe centrale où ils vivaient depuis des siècles ?".

Pour les Jeunes Socialistes, Eric Zemmour "n'est pas un chroniqueur, c'est un militant d'extrême droite".

"Cette provocation vient s'ajouter à une liste déjà longue de déclarations insupportables. Les Jeunes Socialistes demandent à ce qu'Eric Zemmour cesse d'être présenté dans les médias comme un chroniqueur neutre quand il passe son temps à défendre les thèses de l'extrême droite en toute partialité".

Bruno Le Roux demande que les plateaux télé et les colonnes des journaux cessent d'abriter de tels propos. "L'islamophobie est un racisme qui ne doit plus avoir pignon sur rue dans la République", écrit-il dans un communiqué.

"A l'heure où est mise en oeuvre toute une série de mesures pour enrayer l'obscurantisme dans l'esprit des jeunes, doit-on laisser un petit soldat de la haine continuer à mener son combat antirépublicain sur les ondes et dans les médias ?", demandent le Conseil français du culte musulman et l'Observatoire national contre l'islamophobie.

(Gérard Bon, édité par Yves Clarisse)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.