Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

AIR BERLIN

0.03EUR
0.00% 
Ouverture théorique 0.00

GB00B128C026 AB1

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.03

  • clôture veille

    0.03

  • + haut

    0.03

  • + bas

    0.03

  • volume

    0

  • valorisation

    4 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    20.04.18 / 08:11:50

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter AIR BERLIN à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter AIR BERLIN à mes listes

    Fermer

Thomas Cook optimiste pour 2017; bond de l'action

Reuters23/11/2016 à 12:36
    * Bénéfice d'exploitation annuel £308 mlns c. £310 mlns 
    * Dividende de 0,5 pence par action 
    * L'action s'envole de près de 12% 
 
 (Actualisé avec éventuelle consolidation du marché avec Condor) 
    par Sarah Young 
    LONDRES, 23 novembre (Reuters) - Le voyagiste britannique 
Thomas Cook  TCG.L  s'est dit mercredi en bonne voie de dégager 
de la croissance sur l'exercice en cours, ayant fait état d'un 
bon démarrage de ses réservations estivales.  
    L'action Thomas Cook bondit de 11,28% à 81,85 pence à la 
Bourse de Londres vers 11h15 GMT, surperformant l'indice FTSE 
 .FTSE  en hausse de 0,46%. C'est aussi la plus forte hausse de 
l'indice FTSE Mid 250  .FTMC .  
    Thomas Cook reste toutefois "prudent" pour 2017 en raison 
des problèmes de sécurité en Turquie qui l'ont obligé en 2016 à 
transférer des capacités de transport et d'hotellerie ailleurs, 
notamment en Espagne. 
    Ces changements ont pesé sur les résultats si bien que le 
groupe britannique a dégagé sur son exercice annuel clos au 30 
septembre un bénéfice d'exploitation ajusté de 308 millions de 
livres (360 millions d'euros). Ce chiffre est au-dessus de la 
prévision moyenne de 296 millions de livres des analystes mais 
il est un peu inférieur aux 310 millions réalisés l'an dernier. 
    Thomas Cook s'est dit confiant quant à sa rentabilité future 
et son conseil d'administration a recommandé le versement d'un 
dividende de 0,5 pence par action pour l'exercice 2016, 
conformément aux prévisions données l'an dernier.   
    "Nous sommes convaincus que notre stratégie de croissance 
rentable (...) nous aidera à atteindre un résultat 
d'exploitation annuel conforme aux attentes du marché", déclare 
le directeur général Peter Fankhauser, dans un communiqué publié 
mercredi. 
    Les réservations pour l'été prochain, période pendant 
laquelle Thomas Cook réalise l'essentiel de ses bénéfices, sont 
en progression sur tous ses marchés.  
    Les réservations des vacances d'hiver au Royaume-Uni sont en 
hausse de 2% mais les réservations hivernales en Allemagne sont 
en revanche en repli de 5%, les vacanciers boudant la Turquie 
après le coup d'Etat avorté de juillet. 
    Thomas Cook a par ailleurs indiqué que Condor, sa compagnie 
aérienne allemande, continuait de peser sur ses résultats en 
raison de la faiblesse de la demande et des surcapacités du 
marché aérien. Le voyagiste dit mettre en oeuvre un plan de 
redressement privilégiant les vols long-courriers au détriment 
des court-courriers. 
     
    CONSOLIDATION DANS L'AÉRIEN  
    Le groupe britannique a dit ne pas prévoir pour le moment de 
participer à la consolidation du marché des compagnies aériennes 
en Allemagne mais ajouté qu'il ne s'interdisait rien à l'avenir. 
    Son principal concurrent TUI  TUIT.L  avait annoncé en 
octobre discuter d'une fusion entre sa compagnie aérienne 
allemande TUIfly et la filiale de tourisme d'Air Berlin 
 AB1.DE , deuxième compagnie aérienne d'Allemagne.    
  
    Le conseil de surveillance de TUI se réunira ce mercredi 
pour approuver l'accord en question. 
    Le PDG de Thomas Cook, Peter Fankhauser, a dit que la 
compagnie aérienne allemande Condor, qui a subi une perte 
d'exploitation de 10 millions de livres au cours de l'exercice 
clos fin septembre 2016, faisait partie intégrante de l'activité 
du groupe.  
    Thomas Cook est perçu comme une belle opportunité d'achat, 
l'action ayant perdu 35% de sa valeur depuis le début de 
l'année. 
    "En prenant en compte la possibilité d'améliorer la 
performance sous-jacente (y compris celle de Condor) et de 
réduire les charges financières à mesure qu'une dette onéreuse 
arrive à maturité, nous considérons le titre comme étant 
attractif malgré le risque géopolitique évident", a déclaré Greg 
Johnson, analyste chez Shore Capital. 
    Le voyagiste a dit ne pas être affecté pour le moment par la 
décision des Britanniques de sortir de l'Union européenne.  
    Mais les attentats terroristes en Europe, le climat 
d'insécurité en Turquie, en Tunisie et en Egypte pèsent sur le 
secteur du tourisme. 
 
 (Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid 
Exbrayat) 
 

Valeurs associées

0.00%
0.00%
0.00%
0.00%
0.00%
0.00%
-2.65%
-0.24%
+3.74%
+0.37%
-4.76%
+0.54%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.