Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Tesla, Google et Apple: la Silicon Valley, avenir de l'auto américaine ?

Le Parisien21/02/2015 à 13:10

Tesla, Google et Apple: la Silicon Valley, avenir de l'auto américaine ?

L'avenir de l'automobile américaine se joue-t-il dans la Silicon Valley ? Après Tesla et Google, Apple semble nourrir à son tour des ambitions pour ce secteur en pleine renaissance après la crise.En dévoilant en 2006 la Roadster, une voiture sportive tout-électrique, Tesla est devenu le chouchou des stars, de Leonardo di Caprio à Brad Pitt en passant par George Clooney.Depuis, l'ascension de ce "trouble-fête" a été fulgurante alors qu'il ne vend actuellement qu'un seul modèle, la berline Model S. Une autre berline, la "Model 3", censée assurer la transition du groupe du charismatique Elon Musk vers une production de masse, est en cours de production.Fort du succès de son GPS, le géant d'internet, Google, qui planche depuis plusieurs années sur la robotisation des voitures existantes, est parvenu à assembler un prototype "entièrement fonctionnel" de sa voiture autonome guidée par ordinateur. Le groupe, qui se pose en pionnier du transport individuel de demain, envisage de tester en ville cette année ce véhicule à la physionomie bulbeuse.Tesla et Google ont aiguisé les appétits d'un autre mastodonte de la Silicon Valley aux poches pleines, Apple, alléché par des ventes de voitures ayant retrouvé le niveau de leurs meilleures années aux Etats-Unis. La marque à la pomme travaillerait sur sa propre voiture électrique qu'elle envisage de produire d'ici 2020, selon la presse américaine. Elle aurait déjà affecté des centaines de salariés à ce projet secret baptisé "Titan".Si Apple est resté silencieux pour l'instant sur ces informations, une plainte déposée par un équipementier automobile américain semble les accréditer. Le fabricant de batteries pour véhicules électriques 123 Systems accuse le géant informatique de débaucher illégalement ses salariés. - Gaspiller de l'argent -Dans les états majors du "Big Three", c'est-à-dire General Motors, Ford et FCA US ex-Chrysler, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.