Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Téhéran accuse Ryad d'avoir bombardé son ambassade à Sanaa

Reuters07/01/2016 à 17:49
    par Bozorgmehr Sharafedin et Mohammed Ghobari 
    DUBAI/LE CAIRE, 7 janvier (Reuters) - L'Iran a accusé jeudi 
l'aviation saoudienne d'avoir bombardé son ambassade à Sanaa, la 
capitale du Yémen, dans un contexte de tensions exacerbées entre 
Téhéran et Ryad, mais des témoins contestent la version 
présentée par la république islamique. 
    "L'Arabie saoudite est responsable des dégâts subis par les 
bâtiments de l'ambassade et des blessures subies par certains 
membres de son personnel", a déclaré Hossein Jaber Ansari, 
porte-parole du ministère des Affaires étrangères cité par Irib. 
    L'Iran transmettra ultérieurement aux Nations unies un 
rapport officiel sur l'attaque de Sanaa, a dit le vice-ministre 
des Affaires étrangères iranien Hossein Amir-Abdollahian, cité 
par Isna. 
    Selon des habitants, les bâtiments de l'ambassade n'ont 
toutefois subi aucun dégât. Une frappe aérienne a touché une 
place à 700 mètres de là et des pierres et des éclats d'obus se 
sont abattus dans l'enceinte de l'ambassade. 
    Le général Ahmed Asseri, porte-parole de la coalition arabe 
formée par l'Arabie saoudite au Yémen, a déclaré qu'une enquête 
avait été ouverte, soulignant que les miliciens houthis, qui 
contrôlent Sanaa, utilisaient certaines enceintes diplomatiques 
désaffectées à des fins militaires. 
    Les récents bombardements de la coalition, a-t-il ajouté, 
visaient des installations utilisées par les Houthis pour tirer 
des missiles vers l'Arabie saoudite. La coalition, a-t-il 
assuré, a demandé à tous les pays disposant de représentations 
au Yémen de leur fournir les coordonnées de leurs bâtiments, les 
informations livrées par les Houthis, soutenus par l'Iran, 
n'ayant selon lui "aucune crédibilité". 
    Jeudi, le numéro deux du puissant corps des gardiens de la 
Révolution iranienne a prévenu le royaume saoudien qu'il 
s'effondrerait s'il continuait à entretenir les tensions 
religieuses dans la région. 
    "La politique du régime saoudien aura un effet domino et ils 
seront ensevelis dans l'avalanche qu'ils auront provoquée", a 
déclaré le général Hossein Salami, cité par l'agence Fars. 
    "Le chemin emprunté par le régime saoudien est le même que 
celui que Saddam (Hussein) a choisi dans les années 1980 et 1990 
(en Irak). Il a provoqué un conflit avec l'Iran, exécuté des 
dignitaires religieux de premier plan, fait disparaître des 
dissidents avant de subir une fin pitoyable." 
    Dans un entretien accordé à The Economist, le vice-prince 
héritier d'Arabie saoudite Mohammed ben Salman a réfuté 
l'hypothèse selon laquelle un conflit ouvert pourrait se 
déclarer entre le royaume sunnite et l'Iran chiite. 
    "Une guerre entre l'Arabie saoudite et l'Iran serait le 
point de départ d'une catastrophe majeure pour la région", 
a-t-il dit. "Evidemment, nous ferons tout pour l'empêcher." 
 
 (Nicolas Delame pour le service français, édité par Tangi 
Salaün) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.