Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Tchétchénie : série d'attaques revendiquées par l'EI contre la police

AFP20/08/2018 à 19:02

Attaque contre des policiers à Grozny, en Tchétchénie, le 20 août 2018, revendiquée par l'Etat islamique ( Investigative Committee of Russia/AFP / Handout )

Une série d'attaques revendiquées par le groupe jihadiste Etat islamique a fait lundi plusieurs blessés dans les rangs de la police en Tchétchénie, une république russe du Caucase dont les autorités ont dénoncé une tentative de "déstabilisation".

Ramzan Kadyrov, qui règne sans partage sur la Tchétchénie, a accusé les assaillants, "un groupe de jeunes gens" agissant selon lui après avoir subi l'influence de l'EI sur les réseaux sociaux, de vouloir "jeter une ombre" sur la fête musulmane de l'Aïd al-Adha, célébrée mardi en Russie.

Selon le Comité d'enquête russe, qui a officiellement qualifié les faits de tentatives d'homicide contre des membres des forces de l'ordre, trois attaques ont eu lieu.

Dans la ville de Chali, deux hommes armés ont tenté de pénétrer dans un poste de police dans la matinée et ont blessé deux policiers au couteau, a-t-il affirmé.

"A peu près au même moment", dans un village proche, un jeune homme portant un sac à dos s'est approché d'un poste de police et s'est fait exploser, sans blesser personne, a poursuivi le Comité d'enquête.

Dans la capitale Grozny, un homme au volant d'une Mercedes a foncé sur des agents de circulation avant de fuir et d'ouvrir le feu à l'arme automatique sur les policiers le poursuivant, d'après la même source.

"Les criminels ont été neutralisés", a précisé le Comité d'enquête, identifiant deux d'entre eux comme étant des habitants de Chali.

Selon M. Kadyrov, deux policiers ont été blessés à Chali, tandis que "des agents de la circulation ont reçu des blessures" à Grozny.

"Toutes les tentatives ont été avortées, les bandits ont été neutralisés et l'un des malfaiteurs s'est fait exploser mais a survécu, il a été conduit à l'hôpital", a raconté le dirigeant tchétchène sur son compte Telegram.

L'Etat islamique a revendiqué l'attaque dans un communiqué diffusé par son agence de propagande Amaq et relayé par le groupe spécialisé dans la surveillance des réseaux jihadistes SITE.

- "Aucun soutien" -

Attaques en Tchétchénie ( AFP / )

Après la première guerre de Tchétchénie (1994-1996), la rébellion séparatiste s'est progressivement islamisée et s'est étendue au-delà des frontières de cette république russe pour se transformer au milieu des années 2000 en un mouvement islamiste armé actif dans tout le Caucase du Nord.

Fin juin 2015, la rébellion armée islamiste dans le Caucase russe a prêté allégeance à l'organisation Etat islamique dont elle reste un vivier important de combattants dans les rangs des jihadistes en Syrie et en Irak.

Les affrontements armés et les attaques visant les autorités et les forces de l'ordre sont devenues de plus en plus rares en Tchétchénie, mais restent assez fréquents au Daguestan, une petite république du Caucase russe voisine.

En mai cependant, quatre rebelles, deux policiers et un civil ont été tués dans une attaque contre une église orthodoxe en plein centre de Grozny.

"Il n'y a aucun doute sur le fait que les cerveaux de ces jeunes gens ont été influencés sur les réseaux sociaux par divers (représentants de l'EI, ndlr). Mais le bilan de la journée montre qu'ils ne disposent d'aucun soutien, d'aucune base sociale dans notre république", a assuré Ramzan Kadyrov, lui-même en Arabie saoudite pour le hajj, le pèlerinage annuel à La Mecque.

Pour le ministre tchétchène de l'Intérieur, Rouslan Alkhanov, qui s'exprimait dans un message vidéo, "la situation sur le territoire de la république est sous contrôle des forces de l'ordre".

"Des criminels ont essayé aujourd'hui de déstabiliser la situation en Tchétchénie, mais (...) ils ont échoué", a-t-il dit, affirmant qu'il n'y avait "aucune raison de s'inquiéter."

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.