1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Taxe Gafa: Johnson veut une imposition "juste et appropriée"
AFP24/08/2019 à 23:30

Les géants américains du numérique doivent être taxés de manière "juste et approriée" a estimé samedi le Premier ministre britannique Boris Johnson, alors qu'un contentieux croissant oppose la France et les Etats-Unis sur cette question.

"Honnêtement, nous devons faire quelque chose pour taxer de manière juste et appropriée les activités en ligne qui génèrent un chiffre d'affaires énorme dans notre pays", a déclaré M. Johnson à la veille de sa rencontre en tête à tête avec Donald Trump pendant le sommet du G7 de Biarritz.

Définitivement adoptée le 11 juillet en France, la taxe dite "Gafa" (acronyme désignant les géants Google, Amazon, Facebook et Apple) crée une imposition des grandes entreprises du secteur technologiques non pas sur le bénéfice, souvent consolidé dans des pays à très faible fiscalité comme l'Irlande, mais sur le chiffre d'affaires, en attendant une harmonisation des règles au niveau de l'OCDE.

Elle a provoqué de vives réactions côté américain. Un conseiller du président Donald Trump a parlé de "grosse erreur" de la France, et M. Trump lui-même a menacé de taxer les vins français, allant jusqu'à évoquer le 9 août une taxe de 100%.

Le gouvernement britannique envisage une taxe similaire de son côté à partir du mois d'avril prochain, mais espère également bâtir une relation commerciale privilégiée avec les Etats-Unis au moment où le Royaume-Uni est en train de sortir de l'UE du fait du Brexit.

"Je suis ouvert à la discussion sur la manière dont nous pouvons y parvenir", a déclaré M. Johnson à la presse, "et j'attends d'entendre nos amis américains sur les modalités. Nous devons faire quelque chose pour les taxer équitablement".

sjw-fz/lpt

Valeurs associées

NASDAQ -1.50%
NASDAQ -0.11%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer