1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Taxe d'habitation, transports... À l'Elysée, les Macron sortent le chéquier
Le Parisien28/04/2018 à 20:01

Taxe d'habitation, transports... À l'Elysée, les Macron sortent le chéquier

Début juillet, l'ex-député René Dosière, infatigable contrôleur des dépenses élyséennes, murmurait ce conseil à l'oreille du directeur de cabinet d'Emmanuel Macron, Patrick Strzoda : « Si j'étais vous, j'annoncerais que le couple présidentiel prendra à sa charge tous ses frais personnels ». Longtemps, en effet, c'est le contribuable qui a payé. Il l'ignorait ! Les temps ont changé. Et les Macron sortent le chéquier et la carte bleue pour la quasi-totalité de leurs dépenses privées, comme le faisait François Hollande, très soucieux des deniers publics.Il en va ainsi des tenues de la première dame : lorsqu'elle est en représentation, elles lui sont prêtées par des créateurs, dont son favori Nicolas Ghesquière de la maison Louis Vuitton, qui s'adapte à ses goûts. « J'ai 65 ans, je ne suis pas mannequin », sourit cette grande adepte de l'autodérision. Les autres vêtements sont payés de sa poche. Pour les appartements privés de l'Elysée, où le couple réside, « il n'y a pas de loyer car c'est une nécessité absolue de service », nous dévoile la Présidence.Du dentifrice à la taxe d'habitation jusqu'aux croquettes de Nemo !Mais les Macron déboursent eux-mêmes les courses de ce prestigieux logement de fonction, du dentifrice jusqu'aux croquettes de Nemo ! Economies obligent, ils n'ont pas changé un seul meuble à l'exception... du matelas. Le président acquitte aussi une taxe d'habitation, pas la moindre des cocasseries pour celui qui veut la supprimer. « Vous devriez installer un compteur d'eau et d'électricité. C'est, paraît-il, ce que faisait de Gaulle, ça ne peut que plaire au président », avait achevé Dosière.Lorsqu'il se déplace à titre privé, le tandem présidentiel paie aussi ses chambres d'hôtel, mais pas les dépenses de sécurité, liées à la fonction. Lorsqu'ils ont célébré Noël en famille dans un gîte quatre étoiles de Chambord, c'est ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • JOG58
    14 mai18:14

    ou est passé mon post qui remettait les pendules à l'heure.........

    Signaler un abus

  • JOG58
    14 mai18:13

    C'EST PARLER POUR NE RIEN DIRE.... cette règle a été mise en place par Sarko alors arrêtons le cinéma et la com de 4 sous

    Signaler un abus

  • nicog
    14 mai18:05

    " comme le faisait François Hollande, très soucieux des deniers publics." Articulet écrit pas un cireur de pompe qui oublie l'exemple du coiffeur à 9500 Eur/mois.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer