1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Taxe d'habitation : Darmanin accélère le calendrier
Le Point30/08/2019 à 10:50

L'acte II du quinquennat devrait se traduire aussi sur nos feuilles d'impôts, si l'on en croit Gérald Darmanin. « Les Français ont depuis plusieurs mois demandé un rééquilibrage de la politique économique et sociale, et il faut qu'on les écoute », a déclaré le ministre de l'Action et des Comptes publics au micro de RTL. « Il y a eu un premier temps du quinquennat qui était la baisse de la fiscalité pour le capital et pour les entreprises, la plus grande qu'un gouvernement ait faite, a détaillé le ministre. Le deuxième temps du quinquennat, c'est effectivement une baisse d'impôts pour les ménages, c'est-à-dire pour les particuliers. »Jeudi, lors de sa venue à la Rencontre des entrepreneurs de France, nouvelle mouture de l'université d'été du Medef, Gérald Darmanin avait été interpellé par les patrons, qui souhaitent une baisse plus rapide de la fiscalité pesant sur les entreprises et le capital. Réponse de Darmanin selon lui : « J'ai appelé certains patrons ou représentations syndicales patronales à ne pas être égoïstes. »SurpriseCes propos de Gérald Darmanin traduisent la volonté du gouvernement. Le Premier ministre Édouard Philippe avait en effet déclaré en juin à l'Assemblée nationale que les impôts des ménages baisseraient au total de 27 milliards d'euros sur le quinquennat, notamment grâce à la suppression progressive de la taxe d'habitation et à la diminution de l'impôt sur le revenu de 5 milliards d'euros...

Lire la suite sur LePoint.fr

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • pietra3
    30 août11:23

    et pendant ce temps on met d' autres taxes genre " taxe d' aménagement " pour un atelier , de 28m2 , sans arrivée d' eau ni assainissement , montant 874€ plus redevance d archéologie préventive de 81€ ...............A ce tarif , je me demande quels sont les montants de ces taxes respectives pour la construction d' une maison ?

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer