1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Taubira partie, l'autorité de Valls renforcée-Sondage
Reuters29/01/2016 à 21:00

    PARIS, 29 janvier (Reuters) - L'autorité de Manuel Valls est 
renforcée par le départ du gouvernement de l'ex-ministre de la 
Justice Christiane Taubira, estiment plus de deux tiers des 
Français dans un sondage Odoxa pour iTELE publié vendredi. 
    La sortie de Christiane Taubira de l'équipe gouvernementale 
"renforce l'autorité de Manuel Valls" pour 67% des sondés, et 
32% sont d'un avis contraire. 
    Chez les sympathisants de gauche, 61% émettent un même 
jugement favorable, tandis que 39% d'entre eux pensent au 
contraire que l'autorité du Premier ministre est "fragilisée" 
par la décision de Christiane Taubira. 
    Dans un précédent sondage Odoxa pour Le Parisien publié 
jeudi, près de trois quarts des Français sont "satisfaits" de la 
démission de la ministre de la Justice.  
    Après le départ des écologistes et des tenants de l'aile 
gauche du PS au printemps et à l'automne 2014, le départ de 
Christiane Taubira recentre encore le gouvernement autour de la 
ligne du Premier ministre. 
    Pour plus de la moitié des Français (57%), c'est une "bonne 
chose car cela permet au gouvernement de mener une action 
cohérente". 
    Cette part descend à 48% pour les sympathisants de gauche, 
qui déplorent en majorité (51%) que les différentes tendances de 
la gauche ne soient plus représentées au sein du gouvernement. 
    Le sondage Odoxa pour iTELE a été réalisé par internet les 
28 et 29 janvier auprès d'un échantillon représentatif de 1.014 
personnes. 
 
     
 
 (Julie Carriat, édité par Gérard Bon) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer