Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Syrie-L'opposition ne fera pas de concession, dit Hijab

Reuters12/12/2016 à 16:34
 (Actualisé avec Hollande et autres citations) 
    PARIS, 12 décembre (Reuters) - L'opposition syrienne ne fera 
pas de concession, malgré l'avancée de l'armée syrienne et de 
ses alliés à Alep, a assuré lundi le coordinateur général du 
Haut comité de l'opposition syrienne Riyad Hijab. 
    L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH) a estimé 
lundi que la bataille d'Alep, où les forces de Bachar al Assad 
ont encore repris le contrôle de plusieurs quartiers tenus par 
les rebelles, touchait à sa fin.   
    "Si Bachar al Assad et ses alliés croient qu'une avancée 
militaire dans certains quartiers d'Alep signifie que nous 
allons faire des concessions ou marchander sur les buts de la 
révolution : non", a dit Riyad Hijab à l'issue d'un entretien 
avec le président français, François Hollande, à l'Elysée. 
    "Nous ne ferons pas de concession, nous n'allons pas 
marchander les droits du peuple syrien", a-t-il ajouté. "Il n'y 
a pas de place pour les assassins, ceux qui ont tué le peuple 
syrien, ceux qui ont commis des crimes contre le peuple syrien. 
Ceux-là n'auront pas de place, ni pendant la phase transitoire 
ni dans l'avenir de la Syrie." 
    "Nous voulons un processus politique véritable qui permette 
de passer de la dictature militaire en Syrie (...) à un Etat 
démocratique", a-t-il encore déclaré.   
    François Hollande a une nouvelle fois apporté son soutien à 
l'opposition modérée syrienne et condamné les attaques du régime 
 sur les quartiers d'Alep contrôlés par les opposants. 
    "Ce que nous savons des bombardements incessants qui s'y 
produisent crée une émotion aujourd'hui partagée mais crée 
surtout un sentiment de révolte par rapport à cette répétition 
de massacres à Alep", a dit le président français. 
    "Le régime croit avoir gagné une partie alors qu'il a 
simplement gagné une horreur supplémentaire après tant d'autres 
commises", a-t-il ajouté. "Les actions de force qui sont 
commises aujourd'hui (...) sont en fait des crimes de guerre", 
a-t-il encore déclaré, ajoutant qu'"il n'y aura pas d'impunité". 
    Le président français a de nouveau affirmé la nécessité de 
créer des couloirs humanitaires et qu'il n'y aurait pas d'issue 
au conflit sans cessez-le-feu et solution politique à terme.   
    La chute d'Alep-Est, qui semble désormais imminente, 
porterait un coup sévère aux espoirs des rebelles de renverser 
Bachar al Assad et renforcerait l'emprise de ce dernier sur la 
"Syrie utile", sans pour autant rétablir son autorité sur 
l'ensemble du pays, comme en témoigne la reprise de Palmyre par 
l'Etat islamique (EI) dimanche. 
    "Ils fuient devant l'organisation terroriste Daech (acronyme 
arabe de l'EI-NDLR) comme des rats à Palmyre", a ajouté  Riyad 
Hijab. "Ce sont des lions uniquement face aux civils désarmés, 
face aux gens qui ne peuvent pas se défendre, alors qu'ils 
fuient comme des lapins devant Daech à Palmyre et ailleurs." 
 
 (Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.