Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Syrie-Ayrault veut pousser les Russes à accepter une résolution

Reuters27/08/2016 à 16:21
    PARIS, 27 août (Reuters) - Le rapport des Nations unies sur 
l'utilisation d'armes chimiques en Syrie doit être l'occasion de 
pousser les Russes à accepter une résolution condamnant le 
régime syrien et à reprendre la voie des négociations politiques 
dans ce pays, estime Jean-Marc Ayrault dans un entretien au 
Monde publié samedi.  
    Une enquête conjointe des Nations unies et de l'Organisation 
pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) a conclu que les 
forces du président syrien Bachar al Assad s'étaient rendues 
coupables de deux attaques toxiques et l'organisation Etat 
islamique (EI) d'une autre en Syrie. 
    "Il y a (...) ce rapport, il faut maintenant une 
résolution", déclare Jean-Marc Ayrault dans Le Monde. 
    "L'opinion publique internationale existe et la Russie 
elle-même n'y est pas insensible. Il faut créer un rapport de 
forces politique et moral, la France peut y contribuer de façon 
significative", ajoute-t-il.  
    La Russie a annoncé jeudi qu'elle allait se concerter avec 
les Etats-Unis sur la réponse à apporter au rapport des Nations 
unies.  ID:nL8N1B656Z  
    Paris travaille avec ses partenaires au Conseil de sécurité 
de l'Onu, notamment les Etats-Unis et le Royaume-Uni, à une 
résolution condamnant les attaques et prévoyant des sanctions, 
indique le ministre français des Affaires étrangères. 
    "Notre objectif est (...) d'obtenir une condamnation au 
Conseil de sécurité, mais aussi d'aller plus loin en créant les 
conditions pour qu'une négociation politique puisse reprendre", 
poursuit Jean-Marc Ayrault. 
    "Il faut saisir cette occasion pour dire aux Russes : vous 
avez une opportunité pour reprendre le chemin de la voie 
politique et vous sortir du piège militaire dans lequel vous 
vous êtes mis." 
    Pour le ministre français des Affaires étrangères, la Russie 
a "un rôle déterminant à jouer dans la résolution du conflit".  
    "C'est un partenaire, mais ce n'est pas un partenaire 
facile", dit-il. "Il faut être clair avec elle. Nous le serons 
avec le président (russe Vladimir) Poutine, qui doit venir en 
octobre à Paris." 
    Les 15 membres du Conseil de sécurité de l'Onu doivent 
discuter du rapport la semaine prochaine. Il sera rendu public à 
l'issue de cette réunion, a indiqué le secrétaire général des 
Nations unies, Ban Ki-moon. 
 
 (Chine Labbé, avec John Irish) 
 

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mlaure13
    27 août17:58

    Tout juste capable de "pousser" une Grand-mère dans les orties...!!!...:-(((

    Signaler un abus

  • mlaure13
    27 août17:55

    Syrie-Ayrault veut pousser les Russes à accepter une résolution???...Si notre "Ayrault" de bandes dessinées s'en mêle...ça va être encore pire...et il a fallu que "bidochon" nous mette une rince avec ce roi des cumulards...Ou sont nos élites d'antan ???...:-(((

    Signaler un abus

  • frk987
    27 août16:54

    ZERO c'est tout dire !!!!!

    Signaler un abus

  • M8587219
    27 août16:38

    France totalement inaudible au niveau international

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.