Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

SYNTHESE-Combats à Louhansk et Donetsk, fiefs séparatistes

Reuters19/08/2014 à 19:43

* Combats dans le centre de Louhansk, Donetsk * Dix-sept corps retrouvés sur le site du convoi bombardé * Sommet international à Minsk le 26 août KIEV/DONETSK, 19 août (Reuters) - Des combats ont été signalés mardi dans le centre de Louhansk et de Donetsk, les deux principaux fiefs séparatistes dans l'est de l'Ukraine, alors que Kiev a annoncé avoir retrouvé 17 corps de civils tués dans le bombardement de leur convoi lundi. Des tirs d'artillerie et d'armes automatiques ont éclaté mardi après-midi dans le centre de Donetsk, la principale ville de l'est de l'Ukraine aux mains des séparatistes pro-russes, provoquant la fuite de ses habitants, ont constaté deux journalistes de Reuters. Les journalistes ont vu des voitures remplies de rebelles armés foncer dans les rues de la grande ville du Donbass et un groupe de cinq à six combattants séparatistes se dissimuler derrière des véhicules pour tirer au fusil automatique sur un autre groupe armé. Des affrontements se déroulaient par ailleurs dans le centre de Louhansk, tenue depuis avril par les rebelles, a déclaré le porte-parole de l'armée ukrainienne Andriy Lissenko. "Un quartier de la ville a été libéré. Des combats ont lieu dans le centre", a-t-il dit à la presse. Plus tôt dans la journée, des tirs d'artillerie ont touché Makiivka, selon des journalistes de Reuters, qui ont vu deux ambulances sortir du quartier d'où provenait le son des explosions et des véhicules chargés de rebelles en prendre la direction. C'est la première fois que cette ville tenue par les séparatistes est bombardée, selon des habitants. Sur le site où un convoi de civils fuyant les combats de Louhansk a été bombardé lundi, 17 corps ont été découverts au cours de recherches entravées par l'intensification des combats, a annoncé Andriy Lissenko. L'armée et les séparatistes pro-russes, qui s'affrontent dans ce secteur, se renvoient la responsabilité du bombardement du convoi. SOMMET INTERNATIONAL MARDI PROCHAIN À MINSK Sur le plan diplomatique, des réunions sont prévues entre représentants européens et dirigeants ukrainiens et russes pour tenter de mettre fin au conflit alors que la Russie menace d'imposer de nouvelles mesures de représailles en cas de renforcement des sanctions à son encontre. La chancelière allemande Angela Merkel se rendra en Ukraine samedi, à la veille de l'anniversaire de l'Indépendance, pour rencontrer le président Petro Porochenko et le Premier ministre Arseni Iatseniouk, ont fait savoir mardi Kiev et Berlin. ID:nL5N0QP26W Petro Porochenko a par ailleurs annoncé sur le site internet de la présidence ukrainienne qu'il se rendrait à Minsk le 26 août pour discuter avec les dirigeants de la Russie et de l'Union européenne de l'accord d'association entre l'Ukraine et l'UE, du dossier énergétique et du conflit dans le Donbass. Les dirigeants du Kazakhstan et de la Biélorussie, qui font partie de l'Union eurasiatique, l'union douanière dirigée par Moscou, ont également été invités. MOSCOU PRÊT À RÉPONDRE À DE NOUVELLES SANCTIONS Le Kremlin a confirmé la participation du président Vladimir Poutine à ce sommet. "(Les dirigeants) vont discuter des relations entre l'Ukraine et l'Union douanière (eurasiatique) et il y aura un certain nombre d'entretiens bilatéraux", a dit le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. La Commission européenne a fait savoir dans un communiqué que Catherine Ashton, la représentante de la diplomatie européenne, et Karel de Gucht et Günther Oettinger, respectivement commissaires européens au Commerce et à l'Énergie, se rendraient également Minsk. Les autorités russes réfléchissent à de nouvelles mesures de représailles en cas d'alourdissement des sanctions occidentales, a annoncé par ailleurs Dmitri Peskov. "Plusieurs options sont à l'étude. Nous avons dit à plusieurs reprises que la Russie n'était pas favorables à la rhétorique des sanctions et qu'elle n'était pas venue d'elle. Mais, dans le cas où nos partenaires continueraient sur la voie de ses pratiques improductives et mêmes destructrices, des mesures supplémentaires sont à l'étude", a-t-il déclaré. Leur nature, a ajouté le porte-parole de Vladimir Poutine, dépendra de celle des nouvelles sanctions occidentales. La Russie a imposé un embargo sur la plupart des importations alimentaires en provenance de l'Union européenne et les Pays-bas ont estimé mardi que cette barrière commerciale pèserait "au moins à hauteur de 300 millions d'euros" sur les exportations néerlandaises. ID:nL5N0QP1Q0 (Natalia Zinets, Richard Balmforth, Alexei Anishchuk à Moscou,; Agathe Machecourt, Tangi Salaün et Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.