Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

SYNTHESE 2-Iowa-Clinton et Sanders ex aequo, Cruz dame le pion à Trump

Reuters02/02/2016 à 08:32
    * Ted Cruz l'emporte avec 28% coté républicain 
    * Clinton et Sanders crédités tous deux de 50% 
    * Le républicain Huckabee et le démocrate O'Malley renoncent 
    * Prochaine étape dans le New Hampshire 
    * Prochaine étape le 9 février avec la primaire du New 
Hampshire 
 
 (Actualisé avec résultats actualisés coté démocrate, citations) 
    par Steve Holland et Ginger Gibson 
    DES MOINES, Iowa, 2 février (Reuters) - Hillary Clinton et 
Bernie Sanders ont fait match nul lundi dans le caucus démocrate 
de l'Iowa, tandis que, dans le camp républicain, le conservateur 
texan Ted Cruz a damé le pion au favori au plan national, le 
milliardaire Donald Trump. 
    Les caucus de l'Iowa représentent traditionnellement, depuis 
une quarantaine d'années, la toute première étape du processus 
de sélection des candidats des grands partis en vue de la 
présidentielle du mois de novembre. L'Iowa enverra aux 
conventions des partis, en juillet, 44 délégués démocrates et 30 
délégués républicains. 
    Avec 28%, Ted Cruz devance nettement le milliardaire Donald 
Trump (24%), lui-même talonné par le sénateur de Floride Marco 
Rubio (23%). Vient ensuite, en quatrième position, Ben Carson 
avec 9%. Les autres candidats, parmi lesquels Jeb Bush, frère de 
l'ex-président George W. Bush, suivent loin derrière, avec tous 
moins de 5%. 
    L'un des prétendants à l'investiture républicaine, Mike 
Huckabee, 60 ans, a annoncé qu'il se retirait de la course. 
Celui qui, en 2008, avait créé la surprise en remportant le 
caucus républicain de l'Iowa, n'y a recueilli lundi qu'à peine 
2%. 
    "Ce soir, c'est la victoire des courageux conservateurs de 
l'Iowa et de l'ensemble de cette grande nation", a déclaré Ted 
Cruz, 45 ans, dans un discours de victoire de plus d'une 
demi-heure. Conforté par le soutien des chrétiens évangéliques, 
il a remercié Dieu et souligné que les résultats prouvaient que 
le candidat ne serait pas choisi par les médias pas plus que par 
l'establishment de Washington. 
     
    SANDERS COMBLÉ 
    Donald Trump, 69 ans, a félicité Ted Cruz et a dit 
s'attendre néanmoins à obtenir l'investiture républicaine. 
    "Je suis honoré, vraiment honoré", a-t-il dit à ses 
partisans à propos de sa deuxième place, se déclarant impatient 
d'être à la prochaine étape des primaires, le 9 février dans 
l'Etat du New Hampshire, où les sondages le placent en tête. 
    La situation est bien moins nette du côté des démocrates où 
l'ex-secrétaire d'Etat Hillary Clinton et Bernie Sanders, 
sénateur du Vermont et incarnation de l'aile gauche du parti, 
obtiennent tous deux 50% des voix.  
    Le second, âgé de 74 ans, s'est dit comblé par le résultat, 
une "quasi-égalité" avec son adversaire. 
    "Il y a neuf mois, quand nous sommes venus dans ce bel Etat, 
nous n'avions pas de structure politique, pas d'argent, pas de 
reconnaissance (...)", a-t-il dit. 
    Le troisième prétendant démocrate, Martin O'Malley, ancien 
gouverneur du Maryland âgé de 53 ans, n'obtient que 0,6% et a 
suspendu sa campagne.  
    Sanders, qui n'hésite pas à se dire "socialiste démocrate",  
veut élargir la couverture maladie, augmenter le salaire 
minimum, taxer davantage les plus hauts revenus et rendre les 
universités plus accessibles.  
    "Il est rare d'avoir l'opportunité qui s'offre à nous 
aujourd'hui de mener un véritable débat d'idée", a déclaré 
Hillary Clinton, en présence de son époux Bill, ancien président 
des Etats-Unis, et de sa fille Chelsea. Sans se prononcer sur 
l'issue du scrutin de lundi, l'ex-First Lady a félicité son 
adversaire.  
    Selon son porte-parole Brian Fallon, c'est pourtant bien 
elle qui l'a emporté avec deux délégués de plus que Sanders. 
    Son adversaire est en tête des intentions de vote dans le 
New Hampshire, deuxième étape des primaires, qui aura lieu la 
semaine prochaine. Il est en revanche devancé par sa rivale en 
Caroline du Sud, théâtre de la troisième manche.  
 
 (John Whitesides; Eric Faye et Jean-Philippe Lefief pour le 
service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.